Livres
432 946
Membres
354 922

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Alexis De Tocqueville

Né(e) le 1805-07-29 ( 213 ans )
62 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Lilou 2010-07-07T21:46:20+02:00

Biographie

Homme politique et historien français

[Politique]

Né à Paris le 29 juillet 1805

Décédé à Cannes en 1859

Le jeune Charles Alexis Henri Clérel de Tocqueville fréquente le collège de Metz. De 1820 à 1826, il fait ses études de droit et est nommé juge auditeur à Versailles en 1827. Il décide d'aller étudier le système carcéral américain, modèle possible pour remplacer le vieux système français mais, en fait, comme le révèle sa correspondance, il entend examiner le système politique. Il obtient en 1835 un prix Montyon pour son livre 'La Démocratie en Amérique'. Député de 1839 à 1851, il est ministre des Affaires étrangères en 1849, et est incarcéré pendant quelques jours suite au coup d'Etat de 1851. Il rédige 'L' Ancien Régime et la Révolution', dont le début paraîtra en 1856. Il y juge la noblesse française, qui n'a pas su s'adapter comme l'avait fait la noblesse britannique. En 1857, il voyage en Angleterre pour préparer une suite à l'Ancien Régime et la Révolution, mais n'a le temps que de rassembler des notes. En octobre 1858, il part avec sa femme pour Cannes où il meurt de la tuberculose.

Evene.fr

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.79/10
Nombre d'évaluations : 14

0 Citations 9 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Alexis De Tocqueville

Sortie Poche France/Français : 2015-04-12

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par oboys 2012-12-01T21:43:43+01:00

Livre que j'ai acheté sur les conseils d'un prof d'histoire en fac. Assez difficile à lire parce que écrit dans un style daté, pas très contemporain, mais indispensable cependant pour comprendre ce tournant dans l'histoire de France.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nella_S 2013-02-13T13:38:38+01:00

Tocqueville écrit très bien, c'est sûr. Mais je dois dire, que j'ai beaucoup de mal avec ce genre de livres... Même si c'est une lecture importante pour comprendre certaines choses ou tout simplement élargir sa culture... A lire quoi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Evigiran 2013-07-31T09:50:21+02:00

Lorsqu’on évoque le nom d’Alexis de Tocqueville on songe immédiatement à ‘De la démocratie en Amérique’. Mais ce n’est pas au penseur libéral qui craignait ‘la tyrannie de la majorité’ auquel j’entends vouer ces lignes, mais à l’aventurier épris de grands espaces ; à cet homme d’alors 26 ans, à la quête d’une expérience de vie au cœur de la nature intacte ; ces déserts végétaux d’Amérique que n’ont pas encore mangés la civilisation et le progrès.

Quinze-jours.JPG C’est dans le cadre d’une mission aux Etats-Unis, pour y étudier le système pénitentiaire que Tocqueville échafaudera cette équipée qui de Détroit, passant par Pontiac, le conduira jusqu’au petit village de Saginaw, lové au creux d’« une petite plaine cultivée, bordée au sud par une belle et tranquille rivière ; à l’est, à l’ouest et au nord, par la forêt ». Au réveil, près des voyageurs « s’élevait une maison dont la structure annonçait l’aisance du propriétaire. (…) Une maison de même espèce s’apercevait à l’autre extrémité du défrichement. Dans l’intervalle et le long de la lisière du bois, deux ou trois log houses se perdaient à moitié dans le feuillage. Sur la rive opposée du fleuve s’étendait la prairie comme un océan sans bornes dans un jour calme. Une colonne de fumée s’en échappait alors et montait paisiblement dans le ciel. En ramenant l’œil au point d’où elle venait, on découvrait enfin deux ou trois Wigwams, dont la forme conique et le sommet aigu se confondait avec les herbes de la prairie ». Voilà à quoi ressemblait alors cet avant-poste de la civilisation, « dernier point habité par les européens, au nord-ouest de la vaste presqu’île de Michigan, (…) sorte de guérite que les blancs étaient venus planter au milieu des nations indiennes ». Aujourd’hui la ville compte plus de 60.000 habitants et se trouve dotée d’un petit aéroport.

Rédigé sur le steamboat qui le ramène vers le monde civilisé, à partir de notes prises quotidiennement, ‘Quinze jours au désert’ relate ainsi ce périple qu’Alexis de Tocqueville a effectué du 18 au 29 juillet 1831 avec son ami et collègue Gustave de Beaumont, dans se qui constitue aujourd’hui l’Etat du Michigan, alors encore en grande partie sauvage.

Evigiran http://aevigiran.over-blog.com/article-alexis-de-tocqueville-quinze-jours-au-desert-course-au-lac-oneida-74137823.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elyas 2015-03-31T20:21:00+02:00

Je l'ai lu pour l'université. c'est un livre certes très intéressant par lequel on apprends énormément de chose sur l'Ancien Régime et la Révolution. Mais qui est difficile à lire par moment car l'envie fini par manquer ^^.

A lire pour ceux qui sont intéressé par l'histoire de cette époque et par ces institutions.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par titedestruct 2015-04-02T16:14:49+02:00

J'ai du le lire pour la fac. Ce lire est très intéressant car on voit le point de vue de Tocqueville sur l'ancien régime et les causes de la Révolution. Il peut être très claire comme très implicite mais on devine facilement ce que cache ses métaphores.

Un livre simple a lire si on n'est pas pressé par le temps car on doit relire plusieurs fois le paragraphe pour le comprendre complètement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fantastique27 2017-05-02T21:39:31+02:00

Jamais un texte philosophie ne m'a autant marqué que celui-là. Je suis restée bouche-bée devant tant d'actualité, tant de perspicacité. Alors même que Tocqueville a rédigé son texte il y a deux siècles, il parle de nous, aujourd'hui, comme s'il nous avait observé minutieusement, comme s'il avait suivi dans les médias les aléas des campagnes politiques qui n'ont plus rien de politique, comme s'il avait su que tous abandonneraient leur droit u profit de la majorité, et se complairaient dans l'abandon facile de leur propre opinion au profit de "l'opinion publique". L'individualisme, le fléau de notre société, qui nous amène naturellement vers la tyrannie de la majorité. Tout était clair, tout était là, mais personne n'a rien fait pour l'en empêcher.

Cette lecture devrait être au chevet de chaque citoyen, et faire réfléchir tout un chacun sur sa place et son rôle parmi les autres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Belette2228 2017-07-03T15:29:53+02:00

Ce livre est très philosophique et m'a permit de comprendre de nombreuses choses sur la société démocratique d'aujourd'hui. Malgré qu'il a été publié en 1835 et 1842, les pensées de Tocqueville sont toujours d'actualité, ce qui m'a beaucoup étonné et facilité la lecture ! Mais j'ai quand même quelques reproches : j'ai eu beaucoup de mal à suivre certains passages tellement la réflexion était poussée... De plus, Tocqueville a un langage très soutenue ce qui peut en déstabiliser plus d'un. Autrement c'est un livre très intéressant que je conseil à tous ceux voulant être Président de la République ! :p

Mon blog littéraire : http://livres-ls.eklablog.com/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nuage36 2018-01-05T15:18:12+01:00

J'ai lu ce livre pour le lycée... du moins quelques chapitres, et je n'ai strictement rien compris. Certains chapitres sont plus intéressants que d'autre et l'auteur illustre bien ses propos. Il restera un mauvais souvenir de mon année de philosophie

Afficher en entier

Dédicaces de Alexis De Tocqueville
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Flammarion : 3 livres

Gallimard : 3 livres

Magellan et Cie : 1 livre

Wordsworth : 1 livre

Penguin Classics : 1 livre

Library of America : 1 livre

Le passager clandestin : 1 livre

Actes Sud : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode