Livres
433 430
Membres
355 419

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Antonio Manuel

8 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Manuel-5 2018-05-29T22:15:26+02:00

Biographie

Antonio Manuel a eu pour berceau la fiction orale d'un exil. Il n'est donc pas étonnant que ses études l'aient conduit vers la littérature qui sait si bien travestir le réel afin qu'il soit conforme à ce que l'on pouvait imaginer. C'est donc tout naturellement qu'il choisit à l'université la voie qui va lui offrir l'art de voiler et de démystifier le réel : les lettres modernes. Professeur de français, il continue d'être le lecteur très assidu qu'il fut dès l'enfance. L'écriture est vécue comme un prolongement de cette passion pour la littérature, quand les auteurs lus déposent les armes, et comme le questionnement perpétuel d'une réalité dont le mystère ne cesse d'exercer sur lui son grand pouvoir de fascination. Atteint d'une grave maladie auto-immune, il considère plus que jamais la littérature comme un espace de déambulation où toute rencontre se diapre de mystère et où toujours il rêve de plonger pour que tout lui soit révélé. Peut-être l'avènement de sa propre naissance ?

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 9/10
Nombre d'évaluations : 2

0 Citations 9 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Antonio Manuel

Sortie Poche France/Français : 2017-12-16

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Bernadette-5 2018-05-31T20:46:05+02:00

Magnifique roman qui nous amène à nous interroger sur le sens de la vie. Quand on commence ce livre, il est difficile de s’arrêter...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jeannette-1 2018-06-02T04:54:36+02:00

Bonjour, l'ENIGME du BONHEUR, c'est le 2ème roman d'Antonio Manuel Le 1er PAR AMOUR, que j'ai eu le plaisir de lire également . Antonio Manuel est un écrivain de talent, nous le découvrons à chaque pages. Je lui souhaite beaucoup de succès. Très Amicalement Jeannette

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Manuel-5 2018-06-09T02:34:24+02:00

Retour de lecture, d'une lectrice rencontrée au Salon du livre de Paris. J'avais eu l'extrême joie de lui dédicacer les 3 romans achetés ce jour- là...Elle avait été une ancienne et brillante élève d'autrefois qui avait réussi haut la main son parcours en "Lettres supérieures" depuis lors...

" Bonjour,

C'est plutôt à moi de vous remercier pour la qualité de vos cours de français, et de vous savoir gré de la disponibilité et de la gentillesse dont vous avez fait preuve pour vos élèves au lycée Rimbaud.

J'espère que votre deuxième séance de dédicaces s'est bien passée.

Ma collègue et amie Nathalie a été enchantée par les premières pages de votre roman, qu'elle a pu découvrir samedi dans le train qui l'amenait en Normandie. C'est en quelque sorte un juste retour aux sources pour un livre dont l'auteur se place dans la continuité d'Annie Ernaux!

Quant à mon amie Sophie, elle a été ravie que je lui adresse un exemplaire dédicacé de votre Enigme du Bonheur et que je lui donne de vos nouvelles, car elle appréciait beaucoup vos cours. Je suis sûre que vous devez vous en souvenir car elle était une élève très brillante dans toutes les matières. Elle va bientôt être arrêtée pour la naissance de son deuxième enfant, je suis sûre qu'elle commencera la lecture de votre livre dès qu'elle aura un peu de temps.

Bien que mon manque d'objectivité rende assez peu valable ce que je peux penser de votre roman, je vais tout de même vous expliquer ce qu'il m'inspire.

Vous abordez un sujet aussi grave et négatif d'une manière si profonde et positive, et dans un style tellement majestueux, poétique et empreint de sensibilité, que même un lecteur distant ne saurait rester tout à fait indifférent.

Votre roman pose nombre de questions pertinentes et universelles. Philosopher -dont Montaigne dit que c'est apprendre à mourir- aide-t-il à mieux vivre? Comment aider de son mieux une personne chère quand on se sent impuissant? Comment donner un sens à sa vie quand celle-ci semble n'en avoir aucun? Qu'est-ce que le bonheur? Et d'ailleurs le bonheur est-il la finalité de la vie?

Tant de questions qui laissent si souvent démunies les personnes qui se les posent...

C'est également une magnifique histoire d'amitié vraie, comme il en existe peu.

Mais ce qui fait la plus grande force de votre roman à mon sens, et lui donne une dimension de véritable oeuvre d'écrivain, c'est "l'incarnation textuelle" de cette concurrence que se font la littérature portée par le personnage de Kévin et la philosophie portée par le personnage d'Arnaud dans leur manière de cerner la réalité.

En effet, quand la philosophie le dispute à la littérature dans les passages où interviennent les mails d'Arnaud, le texte se fait didactique, véritable manuel de philosophie; il devient textuellement ce dont il parle. Quand la littérature trouve à se développer librement dans les passages centrés sur Annie ou sur Kévin , elle déploie tour à tour narration, description, traits romanesques, théâtraux et poétiques.

Ainsi ce qui est dans le récit une main tendue à Annie par l'un et l'autre de ses amis peut s'interpréter comme un dialogue vivant voire une confrontation directe et dynamique de la littérature et de la philosophie face au problème posé d'aider Annie dans sa quête de bonheur.

Cela me rappelle le passage de Bajazet -de mémoire je ne peux plus vous citer précisément à quelle scène de quel acte et je ne peux pas non plus le rechercher pour l'instant car mon exemplaire est à Paris- où le personnage éponyme retrouve son amante Atalide mais où ce qui s'annonçait comme un duo amoureux devient en réalité un duel, chacun défendant son statut de héros tragique. De la même manière, Kévin -par lequel sont notamment amenés certains épisodes narratifs- et Arnaud -le personnage qui cherche à faire réfléchir Annie- me semblent être en quelque sorte rivaux dans la personnification de leurs disciplines respectives. D'ailleurs n'entendait-on pas le trio amical "âprement argumenter depuis la salle des professeurs"?

Votre livre, tout en se montrant bienveillant pour la littérature et en lui restant attaché, prend clairement le parti de la philosophie. En effet, la philosophie semble largement mise en valeur par le charisme d'un Arnaud au soutien efficace puisque ses mails sont considérés comme des "bouées" lancées à Annie "sur le point de se noyer", qui "lui avait adressé une longue lettre souriante et détachée, souveraine, du bonheur en perfusion distillé, sa confiance, sa patience, le respect d'une solitude qu'elle s'imposait et des mots, des phrases d'un réconfort spontané, sans amertume, sans rancoeur, déterminés", à côté d'un Kévin "un peu mièvre et trop émotif", à la "morosité boudeuse", qui dans son roman"devait avoir commencé à raconter une intrigue amoureuse contenant probablement des passages sulfureux alternant avec des envolées d'un lyrisme romantique éculé", un peu à l'image peut-être de ce que certains reprochent à la littérature.

Cela me semble d'ailleurs faire écho à votre parcours personnel puisque de la littérature vous êtes passé à l'exploration de la philosophie pour voir si celle-ci pouvait répondre aux questions que la première, impuissante, avait laissées en suspens.

Pour ma part, mon point de vue est tout à fait différent. Je crois profondément au pouvoir de la littérature d'interroger le réel et de donner au lecteur les moyens d'y répondre personnellement en se découvrant lui-même . Par contre, la philosophie ne m'a jamais vraiment permis d'exprimer ma pensée ou mon expérimentation de la réalité. En effet, je suis très loin d'envisager le bonheur comme la simple quiétude ou ataraxie qui serait finalement la simple absence de malheur. Si celle-ci est suffisante à une vie bonne et satisfaisante, il me semble que le vrai bonheur ne peut être que l'exact contraire du malheur, dans sa durée et son intensité, comme seule la littérature peut le décrire -trop rarement il est vrai tant celle-ci a de propension au malheur.

Mais bien entendu, cela ne m'empêche pas d'apprécier et d'admirer votre oeuvre, pour laquelle je vous félicite d'ailleurs chaleureusement. "

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Manuel-5 2018-06-11T18:12:42+02:00

Présentation de l'éditeur (Atlantica) :

« Par amour » débute par le récit d’un échec sentimental. Le narrateur ignore qu’il s’agit là d’une chance qui lui est accordée pour mener une enquête qui va lui révéler les paroles que, dans les fables, les fées prononcent au-dessus du berceau du nouveau-né.

Rencontres nouvelles, joies et peines vont alterner avec ce fil d’une intrigue qui a la vie pour mystère.

Ainsi tout se trouve relativisé grâce à cette enquête qui confronte le narrateur et le lecteur à la trame d’une existence qui détient la clé de toutes les intrigues, dans la mesure où l’on choisit de s’y soumettre.

Roman picaresque, « par amour » évoque l’errance dans les rues privilégiées d’un Paris qui sert de cadre au récit jusqu’à ce qu’un autre décor appelle, vers une autre vie, le narrateur.

Mais qui est cette femme qui n’hésite pas à se défaire de son enfant dans l’espoir d’en recevoir le gage d’un amour feint ? Et cette autre plus âgée qui consent à accepter l’offrande d’un petit d’homme qu’elle va bercer dans la presqu’île d’un univers habité par les souvenirs du passé et l’exil du présent ?

« Par amour » est un roman d’apprentissage à bien des égards et ce qui apparaît comme une énigme pour l’être en formation se révèle bien souvent le fard dont le réel couvrait ce qui ne peut autrement se dire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Manuel-5 2018-06-15T23:58:22+02:00

" L'Enigme du bonheur " est à la fois un roman passionnant et un édifiant petit livre de sagesse et de savoir théoriques et pratiques relatifs à la philosophie, à la littérature, à la peinture et au yoga !

Le bac en poche avec le roman d'initiation au bonheur de la philosophie intitulé " L'énigme du bonheur " rédigé par un professeur expérimenté : Antonio Manuel, publié par Evidence Editions ! Un roman à l'intrigue originale, au style fluide qui dispense avec justesse et précision un savoir mieux vivre, délivrant une sagesse concrète et réfléchie pour traverser l'existence avec poésie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Manuel-8 2018-07-05T19:09:04+02:00

Sans pitié ( Posté sur le site : "Critiques libres.com")

8 étoiles

Critique de Spiderman (, Inscrit le 14 juin 2008, 55 ans) - 25 janvier 2010

J'ai lu Par amour comme on observe une immense tapisserie du XVIIIe siècle ...

Antonio Manuel est l'héritier des plus grands maîtres lissiers de la manufacture espagnole de Santa Bàrbara. Ce jeune écrivain sait tisser les mots sur son métier d'homme de lettres. Son carton, son programme n'apparaissent pas dès les premières pages de ce travail dense et aux mailles finement ouvragées. Avec un peu de recul se distinguent des grandes lignes : l'amour en est, comme le titre l'indique, l'ordonnateur majeur. Amours d'un homme pour d'autres hommes, vécues sans aucune culpabilité mais avec de grandes interrogations sur l'étendue, les limites, les perspectives et les couleurs de ces personnages secondaires, les partenaires. Au premier plan se situent les parents : la mère, source tarie et ceux à qui l'oeuvre est dédiée : le père espagnol illettré et viscéralement homophobe et la grand-mère aimante.

Le style peut être rattaché à diverses écoles : Freud (avec des touches lacaniennes et doltoiennes), les principes du yoga et Jésus Christ, fils d'un dieu d'amour, qui a ressuscité Lazare.

Des écrivains jouent un rôle : Annie Ernaux, Madeleine Chapsal et Dominique Fernandez.

Les coloris sont violents et contrastés : les fils de la trame narrative ont été trempés dans le sang et les excréments ainsi que dans divers aliments (ingurgités ou régurgités) et des doses variables d'anxiolitiques et d' antidépresseurs. Le blanc lacté fait cruellement défaut à l'auteur qui recourt régulièrement au gris de son psychanalyste.

Antonio Manuel a remis plus de cent fois son ouvrage sur le métier à tisser les descriptions, les émotions, les aspirations, les déceptions, les affections.

Chaque mot, chaque phrase est un travail minutieux : les mots importants sont traités à la loupe étymologique, les personnages reviennent régulièrement préciser un profil que le maître lissier n'hésite pas à recadrer dans une nouvelle perspective à partir d'éléments de la toile de fond qui viennent modifier l'angle de vue. Un aplat devient un relief, un détail une pièce centrale.

Le corps de l'oeuvre est celui de l'auteur : un champ de batailles où les étreintes sensuelles à deux ou trois sont aussi puissantes que le combat mené contre une maladie qui entraîne le narrateur dans des introspections douloureuses où se succèdent boulimie et anorexie :

« Mon corps exprime ce que je ne puis entendre. Il met en maux tout le maudit des mots, tout le rance du sentiment, le ferment de toute rancune. Ni haine, ni amertume, certifie ma parole. Mais mon corps désavoue cette vérité fourbe, juste bonne à tromper ma logique, ma raison. » (p.101)

Par amour est le poignant récit d'un combat entre coeur et corps, raison et passions. Le tableau d'un maître qui sublime ses douleurs dans une prose ciselée au scalpel. Rêves et cauchemars, sans doute plus près de la réalité d'un homme que de la fiction d'un narrateur qui réussit à nous entraîner vers une ligne d'horizon. Il est évident que cette écriture en a défini le cadre et les perspectives.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cocominou 2018-07-07T16:08:02+02:00

A propos de l’énigme du bonheur d’Antonio Manuel,

Antonio Manuel relate la quête du bonheur et de l’amour , chez Anne une quinquagénaire, enseignante de lettres, à qui fut annoncé un cancer.

Célibataire, celle-ci est entourée de deux amis.

Antonio Manuel , professeur de littérature, ancien praticien en yoga, et poursuivant des études de philosophie, nous éclaire sur la façon de cerner la réalité chez Anne : son désenchantement, sa désillusion , son espoir, ses divers accommodements, ses états d’âme sont contés a travers les philosophes antiques et contemporains ;

La relation corps-esprit est abordée à travers le yoga et la philosophie asiatique, et l’auteur évoque une première leçon de yoga, ainsi que des concepts comme l’ahimsa : la non-violence, le karma : l’action et le fruit de nos actes. La méditation , enseignée de nos jours dans les hôpitaux, est aussi proposée à Anne pour lui permettre de transcender la réalité.

Ses deux amis, qui sont ses deux soutiens, la font évoluer en abordant sa conscience : se connaître, parcourir son histoire, aborder le temps dans la dimension essentielle de notre existence, ainsi que notre finitude.

Gageons qu’avec les nouvelles thérapies, l’amitié et l’amour de ses amis, Anne dépasse ses déterminations biologiques et psychologiques , pénètre l’énigme de sa vie et réconcilie son corps et son esprit.

Nos compliments à A.Manuel pour la diversité de ses approches.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par oceaneimn 2018-07-10T19:55:53+02:00

J’ai lu « l’Enigme du bonheur » avec un grand plaisir. En même temps, je me suis assez vite attachée au personnage d’Annie qui est une femme sensible, intelligente et assez malheureuse aussi, au début du roman.

Avec elle, on apprend à réfléchir, à se poser les bonnes questions qui vont nous aider à redonner un sens à notre vie. On comprend pourquoi on n’est pas toujours très heureuse et comment on peut devenir la personne qui est la seule à pouvoir transformer notre manière de penser. On devient plus positive, on relativise et on accepte ce qui ne dépend pas de nous.

En plus, c’est une histoire d’amour et d’amitié. Ses amis l’aident à traverser ses problèmes, à les résoudre. Ils sont très cultivés et on se cultive aussi grâce à eux.

Annie aime la peinture et décrit très bien les tableaux qu’elle aime toujours en relation avec son état d’esprit à tel ou tel moment de l’histoire.

Je recommande la lecture de ce roman car il m’a beaucoup plu, il m’a appris plein de choses et m’a remonté le moral. Je pense que je vais le relire pour bien utiliser tous les moyens qu’il donne pour être heureuse.

Afficher en entier

Dédicaces de Antonio Manuel
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Evidence Editions : 1 livre

Atlantica : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode