Livres
433 498
Membres
355 521

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Natacha J. Collins

86 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par TERVERCHANTAL 2017-07-19T14:57:31+02:00

Biographie

Auteure française de romances et d'aventures.

Natacha J. Collins a toujours raconté des histoires, d'abord par l'illustration et la bande dessinée, avant de laisser les mots seuls façonner les aventures jaillies de son imagination. Son expérience journalistique dans la presse cinéma et télévision a également influencé son amour pour les belles histoires, grandes ou petites, et qui finissent bien, de préférence !

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.7/10
Nombre d'évaluations : 24

0 Citations 38 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Natacha J. Collins

Sortie Poche France/Français : 2018-09-01

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par FollowTheReader 2018-09-01T11:26:26+02:00

http://followthereader2016.wordpress.com/2018/08/31/la-disparue-des-highlands-natacha-j-collins/

Kenna McDonnell est promise a un Fraser. Elle est horrifiée de devoir se marier avec un barbare, ennemi juré de son clan. Lorsqu’elle doit rencontrer son fiancé, elle s’attend à un homme sale, répugnant et violent mais elle est bien loin de la vérité ! Liam Fraser est un parfait gentleman, charmant, élégant et poli. Kenna se méfie énormément de son futur beau-père, qui paraît fourbe et manipulateur, mais pas Liam : elle apprécie vraiment sa compagnie et se trouve très chanceuse. Il n’a rien à voir avec son cousin Murtagh Fraser qui l’accompagne, qui lui ressemble plus aux hommes bourrus et mal éduqués auxquels elle pensait lorsqu’on lui parlait des Fraser … vraiment ?

Cependant, des attitudes, regards en coin ou certains mots nous font douter. Est-il celui qu’il prétend être ? Rien n’est moins sur ! Les apparences sont parfois trompeuses et Kenna va l’apprendre à ses dépends. Je ne vous révèlerai rien de plus pour ne pas spoiler l’histoire qui est vraiment à découvrir. Nous sommes plongés au cœur des Highlands, avec leurs histoires de clans, de rivalité, de loyauté mais aussi de mariages arrangés et d’amours interdits.

Kenna est une jeune femme forte malgré tout ce qui va lui arriver, une héroïne de romance historique comme je les aime. Elle n’est pas « cucul », elle n’attend pas qu’un destin qui ne lui plait pas se passe, elle va se battre pour ce qu’elle croit juste sans jamais se résoudre à faire ce qu’on lui dit de faire si cela va au travers de ses convictions. Elle porte un amour inconditionné à sa famille, à ses frères. Fraser est également le héros que l’on adore, viril, loyal et passionné, qui ferait tout pour l’élue de son cœur.

Une romance entraînante qui nous plonge avec plaisir dans l’Ecosse du XIIIe siècle. Action, suspens, émotions : rien n’est laissé au hasard, tout s’enchaîne avec fluidité. La plume de l’auteure est agréable à lire et elle a su créer des personnages attachants et forts. Une histoire à découvrir sans tarder !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par VoluptueusementVotre 2018-09-06T18:13:26+02:00

http://www.voluptueusementvotre.fr/2018/09/la-disparue-des-highlands-natacha-j-collins/

La période (XIII° siècle), le lieu (l’Écosse), le sujet (une héroïne forte)… tout était rassemblé pour me donner envie de lire cet historique. Et sur le papier, c’était bien parti. Pourtant, je ressors mitigée de ma lecture.

Je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé, car j’ai trouvé le contexte bien exploité, il sert l’histoire et nous transporte dans l’univers de cette romance. C’est d’après moi la base d’une romance historique réussi, sinon à quoi bon placer l’action dans le passé ? Donc à ce niveau, c’est une bonne surprise.

Par contre, l’auteure m’a perdue environ aux deux tiers du roman. Déjà, à la moitié je commençais à me dire qu’il serait temps qu’on entre dans le vif du sujet. En réalité, il y a trop d’accumulation, l’héroïne pourrait tout à fait être une de ces femmes décrites dans les romances new adult à qui il arrive drama sur drama. Si bien qu’au bout d’un moment on a juste envie de dire « stop », on a compris, elle en bave, la petite… Est-ce qu’elle pourrait avoir un peu de répit ?

Mais c’est compliqué, à nouveau, de dire que je n’ai pas apprécié du tout, car c’est bien mené. Cette kiltlit a le mérite de ne pas ressembler à toutes celles qu’on peut lire et qui sont interchangeables avec une femme enlevée et forcée de se marier avec cette brute de Highlander qui s’avère être fou amoureux d’elle. Non, là c’est bien moins simple et l’auteure maîtrise indéniablement son sujet.

Pourtant, même en appréciant les histoires bien ficelées, en ce qui concerne la romance elle-même, je me suis assez ennuyée, je dois dire. On n’avance pas, les émotions sont plates et téléphonées, les scènes érotiques d’un banal désolant… Quel dommage que ça ne soit pas au niveau du reste.

Ce qui ressort de vraiment positif est la personnalité de l’héroïne qui est assez cohérente avec ce qu’on attendait d’une femme de son rang, à cette époque. Tout en étant consciente de ses devoirs en tant que fille de chef de clan (même si je vais chipoter et faire remarquer qu’au XIII° siècle on ne parlait pas encore de clans et les tartans ne possédaient pas encore de couleurs associées au dit clan, mais ce n’est pas le premier roman du genre dans lequel je note cet anachronisme), donc après cette longue parenthèse, je disais qu’en assumant son rôle dans la société, elle a un esprit libre et cherche à grappiller quelques avantages qui étaient alors refusés aux femmes. Sans tomber dans l’absurdité d’une femme totalement libérée du carcan masculin, ce qui serait impensable surtout pour une noble, l’auteure parvient à donner à Kenna un caractère indépendant qui connaît les limites et tente de les contourner plutôt que les dépasser. C’est tout à fait crédible et appréciable.

Toujours est-il que si j’avais des attentes un peu trop hautes pour ce titre, il me laisse un sentiment de confusion quant à mon appréciation, un peu ce que j’ai ressenti d’ailleurs à la lecture de l’enchaînement des événements qui rythment la vie de Kenna. La qualité est au rendez-vous, mais parfois ça ne suffit pas et il m’a manqué ce “je ne sais quoi” pour vraiment m’immerger dans ce récit historique.

#F

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lirepassionnement58 2018-09-07T22:57:55+02:00

C'est avec un grand plaisir, le sourire plein les lèvres, des ombres sous les yeux, bâillant à me décrocher les mâchoires que j'ai fini ce premier tome venu directement du cœur des Highlands.

C'est dans ces hautes terres verdoyantes et sauvages, que l'auteur a planté le décor de cette romance historique. Et semé un tourbillon de discordes entre deux clans. Les McDonnell et Les Fraser. Deux clans ennemis qui sont prêts à déposer les armes sous ordre du roi Alexandre. Et se soumettre à une alliance dont chacun tirera bénéfices. La victime numéro un de ce pacte avec le diable, n'est que Kenna McDonnell. Vous penserez que l'expression choisie c'est pousser loin la calomnie. Mais, je vous confirme qu'il n'y a pas d'autres mots pour qualifier cette coalition qui aurait dû inaugurer la fin des hostilités et ramener richesse et gloire aux nouveaux alliés.

Dès lors que la sentence est tombée, Kenna vécut un cauchemar éveillée. Fébrilité et anxiété devinrent ses pires compagnes. Jusqu'à ce qu'elle vit son prétendant.

Liam Fraser, contrairement à ses craintes, s'avéra beau, charmant et attentionné. Le rêve devint réalité. Aujourd'hui, Kenna, est amoureuse et heureuse. Son futur ne peut-être qu'euphorique et ensoleillé. N'a t-elle rêvé au prince charmant ? Eh, bien, elle n'avait qu'à demander. Le dit prince se matérialisât devant ses yeux comme dans un conte de fée alors qu'elle ne l'attendait plus.

Au moment où les préparatifs du mariage battaient leurs pleins, un coup de théâtre et magistralement orchestré, transforma son rêve en angoisse palpable. Un aller simple en enfer.

À mille lieux des terres des Mcdonnel, une guérisseuse et son chien trouvèrent le corps d'une jeune fille en piteuse état et mortellement blessée. La sorcière, comme l'appellent les villageois, l'a recueillit et s'attelât à guérir ses plaies. Au réveil, la jeune fille prit connaissance qu'elle s’appelait Fiona et que sa mère et elles, vivaient dans une absolue solitude et en autarcie dans les bois. La vie prit son cours sans qu'aucun nuage ne vint altérer leur quotidien.

Trois ans plus tard, Fiona et Morrigan, la guérisseuse, virent arriver sur elles, la foudre des Highlands en la personne de Murtagh et Rory Fraser.

Et depuis, le chaos s’installât dans leur petite vie bien tranquille ! Prises dans un conflit entre des clans ennemis, nos louves solitaires ne pouvaient aspirer à meilleures escortes ni meilleures protections que celles de Murtagh même s'il a brisé le coeur de Fiona et piétiné son honneur.

L'amour est plus beau quand il est impossible, l'amour le plus absolu n'est jamais réciproque dit-on. Mais ce proverbe s’avérera-il ? Je vous laisse le découvrir avec Le souffle des Highlands !

Ce premier tome de La disparue des Highlands était un coup de coeur. Un tumulte émotionnelle intense. Une lecture à surprises et à moult rebondissements. Une épopée historique et romantique trépidante et rythmée à bonne dose que l'auteur vous y embarque sans besoin de passeport ni visa. Venez comme vous êtes, installez-vous confortablement et accrochez-vous. Les highlanders ne sont ni doux ni ne font dans la dentelle. Quand ils vont en guerre, ils ne font pas semblant. Les Highlands n'ont jamais été si réels ni accessibles ou rarement tant ils étaient décrits et Imagés avec un réalisme époustouflant. Ses personnages étaient passionnants et passionnés et au top de leurs performances. La plume de l'auteur glissait sur moi, fluide, poétique et d'un romantisme rare.

La plume de Natacha J Collins n'a rien à envier aux vétérans de la romance historiques et capable de voguer tête haute aux côtés des auteurs telles Monica McCarty, Julie Garwood ou Kathleen E. Woodiwiss...Le souffle des Highlands en est la preuve vivante.

L'Histoire, la vengeance, le désir et un amour interdit, un cocktail détonnant qui confère une réussite totale à ce premier tome coup de coeur. Je vous le recommande, même si vous n'aimez pas ce genre, vous apprendrez à l'apprécier.

Mya

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sarah-111 2018-09-08T21:12:55+02:00

Une drôle de surprise. En lisant le résumé je m’attendais à complètement autre chose. Un livre plein d’action, de passion, un peu féministe aussi. J’ai adoré. Mais le résumé est complètement à l’ouest ^^.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par TitePuce85 2018-09-12T17:30:53+02:00

Super surprise que ce roman que j'ai dévoré et adoré, avec tout ce que j'aime dedans et plein de choses auxquelles je ne m'attendais pas après lecture du résumé. J'en sors à peine, mais je sais que je relirai ce livre à l'avenir !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Celence 2018-09-22T22:39:13+02:00

Je ne me suis pas laissée séduire par cette histoire qui m’a laissée de marbre. Trop surfaite, trop rapide et trop tirée par les cheveux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lectrice-Lambda 2018-09-23T08:43:54+02:00

« La disparue des Highlands » est le premier tome de la série « Le souffle des Highlands » écrite par une auteure française que vous avez déjà dû lire chez Harlequin.

Dans cet opus, nous allons connaître l’histoire de Kenna McDonnell, une jeune femme qui va voir son destin basculer lorsqu’elle apprend à qui elle est promise. Ses parents ont conclu une entente avec le clan Fraser, les ennemis jurés de sa famille, un pacte qui promet la paix à travers le mariage de Kenna et de Liam Fraser.

Bouleversée, en voulant au monde entier, son avis change le jour où elle le rencontre. Il est loin d’être la brute sanguinaire et sans manière qu’elle pensait qu’il serait. Loin du mystérieux cousin de Liam, Murtagh, qui est brut et solitaire.

Seulement, il faut parfois se méfier des apparences.

Cette lecture a été une vraie bouffée d’oxygène. J’ai passé un agréable moment, loin de mes tracas quotidiens et j’ai voyagé jusqu’en Écosse pour mon plus grand plaisir.

Cela faisait très longtemps que je ne m’étais pas plongée dans une romance historique et la question que je me suis posée en refermant ce livre est « pourquoi n’en ai-je pas lu plus souvent avant ? ».

Dès les premiers chapitres, l’auteure nous plonge dans le vif du sujet avec le mariage de Kenna et de Liam. Nous en comprenons les enjeux, mais également la peine que peut ressentir la jeune femme qui pensait faire un mariage d’amour. Or, à cette époque, l’amour a peu de place, il n’y a seulement que des unions arrangées surtout lorsque l’on est fille du chef d’un clan.

Ce que j’ai vraiment apprécié dans cette lecture, c’est que ce n’est pas qu’une romance historique. Il y a du suspens, de l’aventure et de l’action. L’histoire se passe sur plusieurs années, il y a énormément de rebondissements qui vont mener les personnages sur des routes qu’ils n’auraient pas imaginées.

Alors que certaines révélations ne sont pas étonnantes, certaines le seront plus. L’histoire de Kenna est passionnante et son courage se révèle à chacune des épreuves qu’elle doit traverser.

La romance est également belle et palpitante. J’y ai retrouvé ce soupçon de liberté qui se conjugue avec l’interdit, mélange qui nous fait rêver quand on lit ses romances historiques.

Pour ne pas vous spoiler, je ne raconterai rien de plus si ce n’est que cette romance est l’un des éléments principaux de cette histoire, sans pour autant que cela ne soit « que » ça. On n’est pas noyés sous cette thématique et l’auteure arrive vraiment à bien conjuguer action et romance pour tenir le lecteur en haleine du début à la fin.

Les personnages sont bien travaillés et Kenna est une héroïne comme beaucoup de lecteurs les aiment. On la rencontre jeune fille avec ses rêves et ses espoirs innocents, mais déjà avec du caractère. Au fur et à mesure des années et des épreuves, nous la voyons se transformer en une femme forte et réaliste.

Les personnages masculins m’ont, pour la plupart, tous séduite. J’ai particulièrement apprécié Alasdair, Murtagh, Rory, Conall et bien d’autres. Dans la bande des Highlanders, il y en aura forcément un qui fera flancher votre coeur.

La plume de Natacha J. COLLINS est une belle découverte. J’ai trouvé que son style d’écriture se prêtait vraiment bien à ce genre d’histoire. Le rythme du récit est équilibré, à aucun moment on ne s’ennuie et elle arrive parfaitement à tenir le lecteur en haleine.

La fin est belle et m’a vraiment convaincue.

On ne tombe pas forcément dans la mièvrerie, ce qui peut être souvent le cas dans les romances, mais jusqu’au bout il y a de l’action et du suspens.

En conclusion, « Le souffle des Highlands, tome 1 : La disparue des Highlands » est un premier opus prenant, qui ouvre parfaitement le bal à la saga. Natacha J. COLLINS nous offre une histoire équilibrée, entre romance et roman d’aventures qui plaira à un large public. Il y a énormément de rebondissements ( prévisibles ou non ) qui m’ont tenu en haleine. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et je peux même dire que l’on est proche du coup de coeur pour cette histoire.

Merci Natacha J. COLLINS pour ce voyage en Écosse. Vous m’avez complètement transportée et j’attends qu’une chose maintenant : la suite des aventures de ces intenses Highlanders.

( http://lectrice-lambda.blogspot.com/2018/09/le-souffle-des-highlands-tome-1-la.html )

Afficher en entier
Commentaire ajouté par grossetope 2018-09-23T19:58:15+02:00

Non, je n'ai pas trouvé beaucoup d'intérêt dans ce bouquin. J'ai même été déçue par l'histoire alors que le résumé me semblait intéressant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2018-09-26T13:23:57+02:00

Par le biais de netgalley, je remercie la maison d'éditions Harlequin pour cette nouvelle lecture. J'aime, non j'adore tout ce qui tourne autour des Highlands. c'est donc avec joie que j'ai découvert cette nouvelle série.

Terres des McDonnell, Hiver 1217

Kenna McDonnell est la fille d'un grand chef de clan Ecossais. Alors qu'elle aime son petit frère, s'amuser avec un arc et des flèches, elle a des obligations. Ces parents ont décidés de l'unir avec un Fraser, un de leur ennemi pour justement faire une paix entre leurs deux clans. Alors qu'elle ne l'a jamais vu, Kenna va vouloir le détester, mais dès qu'ils vont se rencontrer les choses deviennent différentes. Il n'a pas un mauvais physique, semble avoir une tête bien faite, bien pleine également et dans le genre pas de bol, il a déjà perdu une fiancée. Cette dernière se serait jetée d'une falaise. Entre les deux, le courant semble fonctionner, mais, car il y a un mais dans l'histoire, Liam Fraser semble être porté sur les femmes, toutes les femmes. Et lorsque Kenna va l'apprendre, cela risque de faire de belles étincelles !

Et ce n'est que le début de l'histoire. Les ennuis du départ sont vraiment minimes comparés à ce qui va suivre. L'auteur s'amuse à mettre des bâtons dans les roues de cette jeune femme qui croit en l'amour et en un mariage qui est tout sauf arrangé. Bien qu'au début elle pense s'en accommoder, un événement lui arrive en pleine tête. Elle va se transformer pour devenir une autre femme, une fille de guérisseuse. Des histoires de clans, de famille, de guerre qui ne cesse pas. Ce qu'il faut, c'est faire en sorte que la paix s'installe. Et quoi de mieux que de marier des enfants de divers clans pour y parvenir ? Naturellement, la plupart des enfants ne sont pas d'accord, mais ils n'ont pas le choix. Ils portent un nom, ils doivent y faire honneur.

Cela aurait pu être une histoire simple, où les deux s'adorent ou se détestent, peu importe. Mais non, il suffit de mettre un Liam qui est beau et tout ce qui va avec, en rajoutant un caractère merdique, pour ne pas dire autre chose. Grâce à lui, Kenna va devenir une autre (je garde le secret du comment, du pourquoi et du mince alors, c'est un vrai pourri ! ) Obligée de se réfugier dans une forêt, elle va disparaître tout simplement de la vie de sa famille. Son grand-frère, son petit frère, ses parents seront inquiets, dépressifs entre autre. Mais nous la suivons elle, afin de la redécouvrir sous un nouveau jour. Elle est forte indéniablement et fait ce qu'elle peut pour s'en sortir. Lorsque sa mère adoptive est obligée de partir pour sauver un chef de clan, elle se retrouve seule, mais pas très longtemps. Murtagh, le cousin de Liam apparaît. Cela fait longtemps qu'ils ne se sont pas vus et en plus ils n'ont pas été proches. Les visages changent, les mentalités aussi.

Je passe sous silence la suite, car il va y avoir quelques rebondissements qui ne sont pas mineur. Ne jamais oublier l'histoire de la guerre qui doit s'arrêter. Et tout le reste, surtout que Kenna va devoir récupérer quelque chose pour mieux comprendre ce qu'elle ressent. Romance, historique, amour, amitié, jalousie, trahison, esprit malsain, suspense, un récit qui ne manque pas de piquant par moment. On imagine la fin, mais on se demande bien comment cela va se passer vu la façon dont les obstacles arrivent les uns après les autres.

Concernant les personnages, j'ai beaucoup aimé les frères de Kenna, Conall le petit et Alasdair le plus grand. Tout deux ont un lien particulier avec leur sœur. Protecteurs, on apprend qu'ils n'ont cessé de la rechercher et d'essayer au mieux de protéger leurs terres. Liam est un personnage travaillé qui a un esprit complexe. J'ai senti de petites choses et en lisant il y a eu des soupçons, qui se sont confirmés au fur et à mesure. Quant à Murtagh, je ne l'ai vraiment découvert qu'une fois qu'il soit en forêt. Et j'ai apprécié ce que j'en ai appris. Il a le coeur sur la main et l'honneur est bien ancré en lui. Morrigan est une femme qui est profondément bonne, même si d'un mensonge une vie entière peut basculer. J'ai bien aimé Rory, le frère de Murtagh qui semble avoir des vues sur la douce Fiona/Kenna. (oui encore un secret :p)

En conclusion, une histoire mouvementée dont on se demande sans cesse si la fin sera bien celle que l'on désire. en plus, l'auteur est français, cool, non ?

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/le-souffle-des-highlands-tome-1-la-disparue-des-highlands-natacha-j-co-a148750152

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Natoche 2018-10-06T09:25:43+02:00

La disparue des Highlands est un livre qui m’aura fait passer par tout un tas d’émotions, je balançais entre la joie, la peur et la surprise. J’ai été plus d’une fois sous le choc face à ce qui s’y passait, je ne m’attendais pas à ce que cette histoire est autant de rebondissements.

Kenna est la fille d’un chef de clan et pour la pérennité de celui-ci, elle se doit d’épouser un homme qu’elle ne connait pas et qui de par son nom de famille la dégoute déjà. Cependant, quand elle fera la connaissance de Liam Fraser, fils de leur ennemi le plus cher, Kenna va vite changer d‘avis. Loin de se trouver devant l’homme répugnant et désagréable qu’elle imaginait, elle trouvera face à elle un beau jeune homme, doux et prévenant. C’est accompagnée de son père et de son cousin Murtagh, un jeune homme taciturne qui ne la marquera pas vraiment à ce moment-là de sa vie mais qui plus tard aura un rôle important dans tout ce qu’elle va vivre et devra endurer, qu’elle va rencontrer Liam. Liam va s’immiscer dans la vie de Kenna sans qu’elle ne le voit venir, appréciant sa présence et sa franchise, elle tombera rapidement sous le charme de celui qui deviendra bientôt son époux.

Malheureusement pour elle, derrière cette façade, son fiancé cache un homme effrayant, qui va venir tourmenter Kenna au point d’en perdre tous ses souvenirs. C’est à partir de là et bien plus tard que Murtagh va réapparaitre dans le quotidien de notre héroïne et qu’il va venir chambouler tout ce qu’elle s’était construit, la faisant sortir de sa vie si calme et sans soucis. Avec Murtagh, Kenna va découvrir de nouveaux sentiments, le désir et l’envie d’être proche d’une personne, mais ses sentiments s’accompagneront aussi de tristesse et de désillusion, mais aussi de souvenirs enfouis qu’elle n’arrive pourtant pas à faire ressurgir.

Ce premier tome de la série Le souffle des Highlands m’a vraiment beaucoup plu, l’histoire est très addictive et les personnes attachantes. Ce livre se découpe en parties bien distinctes : nous narrant la rencontre entre Kenna et Liam, une autre celle de sa « renaissance », d’une nouvelle vie et d’un nouveau départ et pour finir celle de la reconstruction et des choix. Si nous avançons avec des sauts dans le temps, nous ne manquons néanmoins de rien, tout ce que l’auteure nous présente est assez précis et amené avec suffisamment de détails pour ne pas perdre le fil de l’histoire. Tout au long de ce récit, nous découvrons une Kenna différente, plus mure et plus touchante encore qu’au début. Son passé et son vécu me l’ont rapidement rendu très appréciable, nous apprendrons à la connaitre vraiment et à partager ses moment de fragilité, de crainte et de bonheur avec elle.

C’est avec facilité que je me suis prise au jeu et laissée emporter dans cette romance historique. Je me suis moi aussi, dès le début laissée berner par le beau Liam au point d’être tombée de haut au moment où il devient ce qu’il est vraiment. J’ai vraiment aimé me plonger dans cette histoire pleine de rebondissements, de danger et de crainte, mais aussi accompagnée de moments doux et sensuels avec cette jeune femme surprenante et agréable à découvrir. Je suis impatiente de voir ce que les autres tomes nous réservent.

http://www.livresavie.com/le-souffle-des-highlands-1-la-disparue-des-highlands-de-natacha-j-collins/#more-20242

Afficher en entier

Dédicaces de Natacha J. Collins
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

HQN : 3 livres

Harlequin : 3 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode