Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...

Commentaires sur ses livres

Serge Joncour

Afficher les commentaires les plus récents
Afficher les commentaires les plus populaires (défaut)
Par marmotte-s le 10 Février 2013 Editer
marmotte-s
un livre qui raconte les non-dits, la distension qui peut y avoir dans les familles. Le rapprochement qui paraît impossible.
A propos du livre :
L'Amour sans le faire
L'Amour sans le faire
Par Granny-1 le 6 Novembre 2017 Editer
Granny-1
Bonjour les lecteurs ...
C'est le premier livre que je lis de Serge Joncour et je le termine en étant assez mitigée.
L'histoire ne m'a pas vraiment emballée mais impossible par ailleurs de le lâcher et tout cela pour arriver à une fin pas terrible .
Ce livre est la rencontre entre 2 personnes que tout oppose: Ludovic, le provincial, ancien agriculteur reconverti en agent de recouvrement pour des raisons économiques et Aurore, la femme 100 % parisienne, hautaine, et arrogante de façade , mais en fait complètement paumée.
Ces deux êtres perdus vont se trouver, s'aimer et s'embarquer dans une drôle d'aventure.
l'écriture de Serge Joncour est belle , mais alors .. beaucoup de clichés, de répétitions, entrainant une certaine lourdeur.
je n'ai pas pu m'empêcher d'être agacée par ces deux personnages .. envie de les secouer, de leur ouvrir les yeux ...
Par moment, l'histoire est même peu crédible, et tombe dans un scénario à l'eau de rose ( tout ce que de déteste ).
Certes, les pages se tournent facilement , on a envie de voir où l'auteur nous emmène mais chez moi, la magie n'a pas vraiment opéré.
Sans rejeter complètement ce livre ( j'ai vu après qu'il avait reçu 2 prix .. cela me laisse à nouveau pantoise ) , je dirai qu'il est à lire ( si on cherche une lecture " facile /détente ") mais pas du tout indispensable dans la bibliothèque ou dans la Pal.
A propos du livre :
Repose-toi sur moi
Repose-toi sur moi
Par Light_of_Dawn le 24 Avril 2017 Editer
Light_of_Dawn
Livre facile et rapide à lire ; le style de Joncour est très plaisant car à la fois fluide, léger et agrémenté d'une pointe d'humour. Le thème central est je trouve bien travaillé et nous offre tout une réflexion très intéressante sur la célébrité, qui, de manière un peu absurde, frappe ce pauvre Frangin de plein fouet
Spoiler(cliquez pour révéler)
pour mieux le quitter ensuite, tout aussi promptement et violemment.


Ce roman peut se lire d'une traite au vu d'une plume très fluide et de chapitres relativement courts, mais je ne pense pas qu'il faille le faire pour autant ; selon moi, il est d'autant plus appréciable en prenant son temps, et en réfléchissant sur le message que l'auteur veut nous faire passer.
A propos du livre :
L'idole
L'idole
Par x-Key le 9 Novembre 2016 Editer
x-Key
La promesse d'une belle romance contemporaine, comme le laisse suggérer le résumé, est bien au rendez-vous avec ce nouveau roman de Serge Joncour. Mais le roman est également une critique parfois acerbe de la société d'aujourd'hui. Le mélange, parfois habile, nous révèle avant tout des histoires de vies qu'il est touchant ou intriguant de découvrir, portée par le ton toujours très juste de l'auteur.

Le roman s'ouvre sur la présentation de deux personnages totalement différents. Ludovic est un campagnard un peu bourru et renfermé depuis la mort de sa femme, tandis qu'en parallèle, Aurore est une jeune mère de famille, mariée, styliste et urbaine jusqu'au bout des ongles. Les deux vivent dans des immeubles face à face, séparés par une cours d'immeuble.
La pauvreté côté cour, les bobos côté rue. Et cette cour, au milieu, comme un pont entre deux univers.
La rencontre entre ces deux êtres que tout oppose se fait avec tellement de simplicité et d'évidence que j'ai été fascinée par la facilité de l'auteur à nous présenter les prémices de cette romance qui n'avait rien d'attendue. Je parle d'évidence car c'est le sentiment qui m'a tout de suite frappée. La façon dont Ludovic et Aurore se heurtent l'un à l'autre semble être une des choses les plus naturelles au monde. Tout les oppose, pourtant, tout les rassemble aussi, et surtout ce besoin et ce désir qui les animent mutuellement. Cette envie d'être ensemble qui les lie très vite est très belle à lire, garde une légèreté parfois nécessaire dans le tumulte de la vie qui les agite.

Passée leur rencontre et les débuts de leur amour naissant, on se retrouve plongé dans les difficultés de leur vie et les questionnements vis-à-vis de leur famille ou métiers. Il est parfois touchant ou révoltant de voir les deux personnages se confronter aux injustices de la vie. Je me suis souvent sentie révoltée face aux difficultés d'Aurore à gérer son entreprise, bouffée par les magouilles de son associé, ou encore par la contrariété de Ludovic, qui a du mal à assumer le métier peu valorisant qu'il pratique (l'homme est recouvreur de dettes...) Serge Joncour parvient à livrer un panorama très complet de cette société contemporaine qui bat de l'aile, brusquant les hommes, rabaissant les femmes, oubliant les grand-mères dans l'inconfort de leur petit appartement plein de courant d'air. Dans le fond, rien n'est rose, pourtant, la présence de cet amour inopportun garde toujours un rayon de lumière projeté sur les difficultés qui secouent les personnages.

Repose-toi sur moi est un roman plein de spontanéité et de malice porté par une écriture travaillée et qui nous plonge au cœur d'un petit microcosme pourtant bien révélateur de la société contemporaine d'aujourd'hui. Si je n'ai pas totalement été convaincue par la fin du roman, j'ai su me plonger avec plaisir, être touchée, amusée ou révoltée dans cette histoire pleine d'amour, d'apparences, de sensibilité et surtout, d'un réalisme flagrant qu'il est fascinant de contempler. Tous les ingrédients qui expliquent sans doute pourquoi, cette année et pour ce roman, l'auteur a gagné le Prix Interalliés !


http://desmotsenvrac.blogspot.fr/2016/11/livre-repose-toi-sur-moi-de-serge.html
A propos du livre :
Repose-toi sur moi
Repose-toi sur moi
Par passiondulivre88 le 28 Mai 2014 Editer
passiondulivre88
Je n'ai pas trop apprécié ce roman, n'ai pas trouvé l'histoire passionnante, et ce, même si les personnages sont attachants et le style de l'auteur souple, plaisant. Il manque à ce livre un élément que je n'arrive pas à définir, un ingrédient qui aurait pu transformer l'histoire en un mets savoureux éveillant mes papilles littéraires.
A propos du livre :
L'Amour sans le faire
L'Amour sans le faire
Par camillel54 le 11 Juillet 2010 Editer
camillel54
Un recueil de nouvelles sur le thème de l'amour, quoi d'autres demander?! Elles correspondent à notre société actuelle même si je m'attendais à mieux...
Par page blanche le 1 Octobre 2018 Editer
page blanche
Ce roman est un hommage à la Femme, pour son courage, son audace, ses capacités d'adaptation... également un hommage au règne animal. C'est aussi une ode à la Nature. De plus j'ai appris beaucoup de choses sur la guerre 14/18, les "arrières" sont au premier plan dans ce roman.
On parle souvent des soldats au front mais le rôle physique des femmes à l'arrière a été considérable notamment dans les campagnes. Sans outils adaptés à leur morphologie, sans bête elles sont poursuivis l'activité agricole !
A propos du livre :
Chien-Loup
Chien-Loup
Par heleniah le 30 Septembre 2018 Editer
heleniah
Lise décide de réserver une maison de vacances, au fin fond des Causses, un endroit si reculé que même le réseau téléphonique ne l’atteint pas ; afin de décompresser, déconnecter dans tous les sens du terme. Son mari, Franck, est beaucoup moins convaincu, surtout que pour son travail de producteur, il est toujours sur le front, face à ses nouveaux collaborateurs qui veulent vendre leurs fonds à Netflix.

En 1914, au même endroit, la première guerre mondiale a appelé tous les hommes au front. Reste seulement un allemand, un éleveur de lion, qui décide de se cacher sur le haut de la colline avec ses félins, ce qui engendre une certaine crainte au village.

N’ayant pas adoré le précédent roman de Joncour, je n’étais pas plus disposée que ça pour lire celui-ci ! Mais on m’en a fait une critique élogieuse, j’ai décidé de lui laisser sa chance et je ne le regrette absolument pas !

L’alternance des époques est un procédé maintenant classique, mais qui marche ici très bien. On suit donc d’un côté Lise et Franck, plutôt ce dernier d’ailleurs. Il y a à la fois leur découverte de ce lieu unique, du chein-loup sauvage qui vient bientôt les accompagner leur solitude et toute la thématique autour du travail de Franck. Il y a également une partie importante de l’intrigue sur le végétarisme, mais d’une manière ou d’une autre, les animaux ont une place vraiment très importante dans le récit.

D’un autre côté, en 1914, on suit la vie du village une fois que les hommes sont partis à la guerre, le manque de nouvelles, les premiers deuils, mais aussi, de façon moins classique, le travail de la terre fait par les femmes. Le dompteur de lion est donc présent à tout instant dans les esprits alors qu’au village personne ne le voit, mais les cris des félins, le fait qu’il soit allemand et un homme renforce la différence entre lui et le reste des villageois (essentiellement des femmes qui, en plus, s’occupent des moutons). La place des animaux a encore une fois une place importante, l’auteur nous décrit notamment la façon dont ils ont été envoyé à la guerre, qu’il s’agisse des chevaux, des pigeons voyageurs ou encore du bétail abattu par milliers pour ne même pas suffire à nourrir les hommes qui combattaient.

Ce roman est donc vraiment très riche, il aborde énormément de sujets, nous décrit une nature sauvage avec forces de détails visuels, olfactifs, afin de nous immerger totalement dans l’une ou dans l’autre des époques. Les personnages sont attachants et ont tous une vraie existence propre (ils n’existent pas les uns en fonction des autres, ils sont vraiment très réalistes et pourraient exister), ce qui est bien montré par la manière dont est nommé le chien-loup, une fois Bambi quand on est du point de vue de Lise, une fois Alpha, lorsque Franck est au centre du récit.

Je crois que de tous ceux que j’ai lu de la rentrée littéraire, c’est celui qui ressort le plus du lot, en littérature « blanche », en tout cas.

Un vrai coup de cœur, que je vous conseille de toute urgence !
A propos du livre :
Chien-Loup
Chien-Loup
Par estelle_brl le 26 Septembre 2018 Editer
estelle_brl
Très beau roman! J’ai beaucoup aimé le fait qu’on réfléchisse sur notre dépendance au monde technologique (enfin téléphone), car on se rend compte qu’au final, ce n’est pas tellement nécessaire...
A propos du livre :
Chien-Loup
Chien-Loup
Par lily3801 le 22 Août 2018 Editer
lily3801
Très beau roman mêlant histoire et présent avec pour lien commun une maison coupée du monde. Un livre magnifique qui nous fait réfléchir sur notre dépendance au monde connecté !
A propos du livre :
Chien-Loup
Chien-Loup
Par Dorothee-9 le 13 Août 2018 Editer
Dorothee-9
Je ne sais quoi dire sur ce livre que j'ai trouvé beaucoup trop long et ce malgré une très jolie écriture.

La mise en place de l'histoire m'a semblée vraiment longue, je n'ai pas vraiment trouvé l'utilité de certains chapitres pour suivre l'histoire. Il n'y a que les derniers chapitres qui m'ont plus.
A propos du livre :
L'Amour sans le faire
L'Amour sans le faire
Par Serafima le 11 Août 2018 Editer
Serafima
Une histoire assez plaisante bien qu'un peu glauque par moments et je n'aime pas trop les fins ouvertes, j'espère qu'il y aura une suite!
A propos du livre :
Repose-toi sur moi
Repose-toi sur moi
Par Croquignolle le 11 Août 2018 Editer
Croquignolle
L'Amour sans le faire... ou quand l'Amour se dévoile, l'émerveillement est au bout du chemin.
C'est l'histoire d'un homme, d'une femme, d'un enfant, de parents vieillissants, de voisins trimant la terre.
C'est l'histoire d'une humanité blessée, par la vie, par la maladie, par l'autre si différent et qui redécouvre la joie de la simplicité d'un regard, d'une parole ou d'une présence bienveillante.
C’est l’histoire d’une terre qui ressource, régénère, ravive, émeut, attire et réconforte.
C’est l’histoire d’une enfance qui ressurgit en souvenirs bienveillants ou pénibles, tristes ou lumineux.
C’est l’histoire d’un roman qui fait du bien, qui apporte douceur et tendresse et illumine nos belles soirées estivales.

L’Amour sans le faire, ce n’est pas un coup de cœur mais c’est une lecture simple, vraie, franche, douce, sans effort, sans malaise. C’est une source qui coule pour abreuver une terre, une rivière qui rafraîchit, une ombre qui repose, une pause bienfaisante au cœur de journées bien remplies. Et cela fait du bien.
A propos du livre :
L'Amour sans le faire
L'Amour sans le faire
Par Latika1 le 3 Juillet 2018 Editer
Latika1
Serge Joncour a su retranscrire avec rigueur les psychologies des personnages ainsi que les moments de tourments
A propos du livre :
Repose-toi sur moi
Repose-toi sur moi
Par PatB9 le 7 Avril 2018 Editer
PatB9
Une nouvelle histoire d amour mais je l'ai trouvée juste, j'ai apprécié la sensibilité des principaux personnages : que Paris inspire ce qu'elle inspire à Ludovic m'a intéressée et la spirale qui entraîne Aurore, réaliste. J'ai vraiment aimé lire cette histoire et je file chercher d'autres ouvrages de Serge JONCOUR.
A propos du livre :
Repose-toi sur moi
Repose-toi sur moi
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4