Livres
433 491
Membres
355 511

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Cycle de Tschaï, tome 2 : Le Wankh



Description ajoutée par petitspock 2011-11-13T19:18:13+01:00

Résumé

Adam Reith, abandonné sur l'hostile planète Tschaï, accepte de conduire l'expédition qui doit ramener de l'autre côté du continent la princesse Ylin-Ylan. Elle était retenue prisonnière, loin de son pays natal, celui des Hommes-Wankh. Reith sait que ce peuple est technologiquement avancé et il espère obtenir un vaisseau en gage de reconnaissance.

Rien n'est facile au cours de ce voyage. Adam doit affronter des nomades et autres peuplades des steppes, qui risquent à chaque instant de le voler, de le tuer ou de le réduire en esclavage. Mais surtout, il s'aperçoit bientôt qu'il est le spécimen humain le plus recherché par les différentes races qui peuplent Tschaï...

Afficher en entier

Classement en biblio - 95 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par SherCam 2018-09-23T12:18:27+02:00

nacho agita le doigt d’un air à la fois blasé et pédant.

— Il est rare que l’on observe des Pnume en groupe. J’ajouterai même qu’il est rare de voir des Pnume isolés. Néanmoins, c’est une race qui pullule. Les généralisations hâtives sont sujettes à caution. La vérité est que, bien que nous soyons sur Tschaï depuis de longues années, nous connaissons encore bien peu de choses sur les Phung et les Pnume.

Traz, trop prudent pour ne pas paraître céder devant la logique d’Anacho et ayant trop d’amour-propre pour revenir de façon infamante sur ses positions, se contenta d’émettre un grognement inintelligible. L’Homme-Dirdir, de son côté, ne chercha pas à pousser son avantage – un avantage d’ailleurs superficiel. Et Reith se dit que, le temps aidant, ils finiraient tous les deux par se respecter mutuellement.

Après le lever du jour, Anacho se remit à bricoler le moteur tandis que les autres attendaient en grelottant dans le vent glacé qui soufflait du nord. Traz prédit sur un ton lugubre qu’il allait pleuvoir et, bientôt, un nuage se forma dans le ciel et le brouillard estompa les sommets.

Enfin, Anacho laissa tomber ses outils d’un air dégoûté.

— J’ai fait ce que j’ai pu, dit-il d’une voix morne. Le glisseur volera. Mais il n’ira pas loin.

— Jusqu’où, selon toi ? s’enquit Reith, conscient qu’Ylin-Ylan s’était tournée vers eux, attentive. Jusqu’à Cath ?

Les mains d’Anacho voltigèrent, doigts frémissant en une intraduisible mimique dirdir.

— Impossible de rallier Cath par l’itinéraire que tu as établi. Le moteur tombe en poussière.

Ylin-Ylan se détourna et contempla fixement ses poings serrés.

Anacho poursuivit :

— Si nous mettons le cap au sud, nous atteindrons peut-être Coad sur le Dwan Zher. Là, nous pourrons embarquer sur un navire pour traverser l’océan Draschade. C’est une route plus longue et moins rapide mais on peut espérer parvenir ainsi à Cath.

— Apparemment, nous n’avons pas le choix, conclut Reith.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par eydura 2017-01-29T15:16:46+01:00
Or

Excellant space opéra ! J'ai lu la version intégrale et je l'ai dévorée !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Daranc 2012-09-16T01:02:20+02:00
Or

La suite de l'aventure sur Tchai autre race extraterrestre leur langage est le plus ardu les Wanks communiquent par harmoniques , leur écriture même est harmonique. Pas facile de trouver un interprète. entre autres aventures avec une secte, un chef de caravane à la morale plus ou moins comptable. Et toujours Tchai en toile de fond

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lydie66 2012-03-20T13:54:20+01:00
Argent

Deuxième tome du Cycle de Tschaï : Adam Reith, piégé sur l'hostile planète Tschaï, est séduit par la sublime princesse Ylin-Ylan. Il la sauve et l'escorte dans son pays natal sur un chemin semé d'embûches ... Il y rencontrera notamment les Yaos : en proie à un sentiment de honte ou d'humiliation, ils se soumettent à la tradition de l'awaïle : ils doivent tuer le plus de gens possibles, quel que soit leur sexe, leur âge et leur degré de parenté. Puis, lorsqu'il est à bout de force, le Yao humilié se met lui-même au supplice, lors d'une grande fête de la douleur très spectaculaire où il se donne finalement la mort.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par petitspock 2011-11-13T19:17:55+01:00
Argent

On retrouve là l'ossature des grands Jack Vance et l'impression que l'auteur travaille pour une agence de voyage ou rédige des comptes-rendus pour une autre « Planète fantôme » sous la responsabilité d'un ethno-sociologue.

Afficher en entier

Activité récente

karxas l'ajoute dans sa biblio or
2018-09-10T22:32:17+02:00
Kergan le place en liste or
2018-04-13T14:37:16+02:00
ifness l'ajoute dans sa biblio or
2017-12-29T19:42:07+01:00
Hermer l'ajoute dans sa biblio or
2017-08-31T09:39:03+02:00
cabibel l'ajoute dans sa biblio or
2017-07-05T22:00:37+02:00
nonoye le place en liste or
2017-03-10T10:47:57+01:00
eydura l'ajoute dans sa biblio or
2017-01-29T15:12:51+01:00
Malcian l'ajoute dans sa biblio or
2016-10-10T15:02:28+02:00
Afroc l'ajoute dans sa biblio or
2016-05-31T01:13:57+02:00

Les chiffres

Lecteurs 95
Commentaires 4
Extraits 11
Evaluations 13
Note globale 8.08 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode