Livres
432 648
Membres
354 658

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Jean Tolbiac : Les Falaise d'Étretat



Description ajoutée par rebillard 2018-04-21T16:06:30+02:00

Résumé

Ce roman est l'histoire de Jean Tolbiac, sa biographie fantasmée, sa quête incessante de l'amour et du bonheur, sa course folle à la recherche de l'âme sœur !

C'est un livre haletant comme un thriller, un récit à suspense : Jean trouvera-t-il le bonheur, le gardera-t-il, vaincra-t-il ses démons intérieurs et les démons de la vie, chômage, recherche d'un emploi, licenciement violent, broiement par une multinationale sans scrupules, mariages ratés, vengeances de femmes, écrasement imperturbable par le fisc... Réussira-t-il à la fin de sa vie une transgression ultime et une renaissance ?

Une existence pour se découvrir soi-même au travers de tous les autres... de toutes les autres plutôt !

Soixante-quinze ans d'histoire ! De Pétain à Macron, de Brassens à Maître Gims, des 78 tours au MP3, de René Clair à Jacques Audiard ! du 35 mm noir et blanc au numérique !

L'évolution des mœurs, la libération sexuelle, vues par le petit bout de la lorgnette : la vie de Jean !

Ce roman n'est pas un scénario, mais utilise le langage cinématographique : des "flashes", des "flashbacks", des "flashforwards", des ralentis, des flous, des effets spéciaux, des séquences oniriques...

C'est une plongée nostalgique dans le milieu du cinéma et de la publicité des années 60-80

Est-ce une autobiographie ou une fiction simulant une autobiographie ? Peu importe !

Ces événements personnels, réels ou fictifs, de la vie de Jean, prennent, d'une certaine façon, une dimension universelle.

Afficher en entier

Classement en biblio - 71 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par EmelineDeuf 2018-05-13T14:43:38+02:00

― Vous êtes attendu immédiatement dans le bureau de

M. Mastauld, le directeur du personnel.

― Que me veut-il ?

Jean le connaissait à peine. Ils se saluaient au restaurant d’entreprise ou se serraient la main lors d’une ou deux réunions de recrutement auxquelles Jean avait été convié...

c’est tout.

― Il paraît que c’est urgent !

Jean prend l’ascenseur et monte au 6e, l’étage des directeurs. Le PDG, lui, est au dernier étage le 7e.

Modestement "manager", Jean a son bureau au 5e.

Jean s’annonce à la secrétaire de M. Mastauld qui le fait entrer.

Le directeur a l’air sévère. Pas un sourire pour accueillir

Jean.

― Bonjour Jean. Assieds-toi !

Jean est encore en pilote automatique, après sa nuit horrible.

Il s’assoit face à Antony Mastauld,

― Antony, que se passe-t-il ?

― Voilà une feuille, un stylo : écris ta démission. Je te dicte...

Jean toujours hébété bafouille :

― Pardon ? C’est une erreur, je n’ai pas la moindre intention de démissionner !

― Jean, c’est mieux pour toi de ne pas faire d’histoires. Tu sais très bien pourquoi !

Nous sommes au courant de tout !

― Tout quoi ? Explique-toi !

― Moi, je n’y suis pour rien, c’est au siège de Chicago qu’ils ont décidé. Je cherche à t’épargner des ennuis. Tu ferais mieux de signer !

― Je n’ai aucune raison de démissionner : tout le monde dans la boîte est enchanté de mon travail !

― Tant pis pour toi, je t’aurai prévenu.

Il appuie sur un bouton sur son bureau : deux vigiles entrent. Jean les connaît, ils surveillent le garage et l’accès des visiteurs.

― Suivez-nous sans histoire !

Jean se croit plongé dans un film noir américain.

Sans brutalité, il doit le reconnaître, les deux "gorilles" le conduisent dans une petite salle de réunion où il n’était jamais venu. Il veut encore se rassurer :

"Ce n’est quand même pas une salle de torture !"

Même dans ces circonstances dramatiques, Jean s’identifie une seconde à Dustin Hoffman, le héros du film de John

Schlesinger, Marathon Man, à Henry Fonda dans Le Faux

Coupable d’Alfred Hitchcock...

La pièce est vide, juste une table, assis d’un côté, un homme qu’il ne connaît pas, de l’autre une chaise vide.

Sans un mot, l’homme lui fait signe de s’asseoir.

― Jackson Hunter, I am Security Group Manager from the

Head Office.

"Une sorte de vigile en chef ", a le temps de penser Jean.

Plutôt, le "Spécialiste International des Licenciements

Violents", comprendra-t-il rapidement.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par rebillard 2018-09-30T09:21:02+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par PascaleH 2018-10-16T17:48:51+02:00
Diamant

Roman surprenant, fort bien construit par scènes et séquences successives comme un découpage de film. Il faut dire que le héros Jean et l'auteur sont cinéastes. Les bonnes recettes du cinéma sont appliquées avec un certain succès à la littérature. Dans le contexte d'un studio, d'un cinéma, d'une salle de conférence, d'un bureau se déroule la vie de Jean, sa lutte contre sa timidité, ses tentatives de conquêtes féminines , sa recherche désespérée de l'amour et du bonheur, son désir de réussir... Humour grinçant, auto dérision, éclats de rires sont au rendez-vous.

Excellent!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par julienlebrun 2018-10-14T09:38:57+02:00
Diamant

Ce roman est une vraie réussite ! Ce qui est rare et à noter : c'est un roman qui est à la fois émouvant, très sensible mais aussi plein de suspense et de rebondissements. Ce livre est une merveille, une merveille de gravité et de légèreté, une merveille de sérieux et de drôlerie, une merveille qui touche au plus profond, une merveille servie par une écriture très belle, tendre et virevoltante comme ces histoires d'amour. Mon début de lecture m'a un peu déçu. Je ne m'attendais pas à ça...Mais plus j'avançais dans le livre, plus j'étais conquis. Le héros masculin (Jean) et les personnages féminins sont sympathiques et touchants. Les démêlés de Jean avec la vie, avec les femmes, avec sa vocation professionnelle, son employeur, les hauts et les bas de son existence sont tout au long du livre des rebondissements créant un superbe suspens. En filigrane ,une évocation très vivante du cinéma, de la publicité, de la télévision, des mœurs en France entre 1960 et 1990

Ce livre ne peut laisser insensible. La fin ne pouvait pas être autrement. Je ne dirais pas si c’est heureux ou pas. A vous de le découvrir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ManuelV 2018-10-12T20:45:12+02:00
Argent

Superbe roman très intéressant. L'histoire d'une vie, celle de Jean, enfant traumatisé par la mort de sa grande soeur et la guerre d'Algérie, jeune homme voulant réussir dans le cinéma, ses premières expérience sensuelles et amoureuses racontées avec humour et drôlerie, sa quête picaresque de l'amour et du bonheur, ses déboires avec ses épouses, son Grand Amour idéalisé...

Une longue vie passionnante scandée par l'histoire, celle de la fin du XXe siècle . Beaucoup d'enseignements à en tirer car les évènements auxquels Jean est confronté, nous concernent tous.

Il y a des instants émouvants, d'autres très drôles, d'autres pleins d'humour et d'autodérision, car ce roman semble en partie autobiographique. Petit bémol : il est très riche, très touffu et aurait peut être mérité d'être plus long. En tout cas, lecture vraiment agréable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PascalDard 2018-10-10T15:42:37+02:00
Diamant

Roman très addictif que j'ai dévoré passionnément. L'écriture est un atout de cet auteur : dans ce livre, il utilise des phrases courtes, simples, parfois sans verbe, ce qui donne du rythme, des mots courants mais très choisis. Le récit est structuré comme un découpage de film, en séquences et utilise avec succès le langage cinématographique, ce qui est justifié puisque le héros Jean est un réalisateur. L'auteur alterne des scènes privées, sentimentales, sexuelles avec des scènes professionnelles, sociales et historiques sur la fin du XXe siècle. C'est très réjouissant et même les déboires de Jean sont racontés avec un humour délicieux. Superbe roman romantique et contemporain.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par caroline78 2018-10-09T18:08:15+02:00
Diamant

J’ai passé un moment de lecture très addictif, énivrant et captivant et je n’ai pas vu le temps passer aux côtés de Jean, le personnage de ce roman vraiment très touchant. Ce roman est un très gros coup de cœur pour moi. J’ai vibré au contact de cette histoire prenante et écrite avec une telle justesse qu’on ne peut que l’apprécier pleinement. Elle est pleine d’espoir, d’amour et porteuse d'enseignements et de morales applicables par nous tous.

C'est un concentré d'émotions et de joie, une ode à l'amour… un livre très romantique. La description des sentiments amoureux, de leurs bons cotés comme de leurs mauvais, est réellement talentueuse.

Le roman semble autobiographique . C'est une création fictionnelle peu ou prou inspirée de la réalité. De plus lorsque la réalité est le sujet d'inspiration premier, cette même réalité doit être choisie, sélectionnée, mise en forme, rendue intelligible et pour tout dire recréée au point de devenir un véritable univers personnel.

Rebillard a voulu décrire la société de 1970, il entend aussi raconter une destinée exemplaire en présentant un personnage qui va cultiver un goût du bonheur inconsciemment dicté par l'évolution des mœurs d'autant plus que le héros étant cinéaste et publicitaire se trouve aux premières loges pour les percevoir. Le livre a aussi un coté anecdotique sur le cinéma, la télévision et la publicité qui illustre et allège le propos avec des scènes droles et traitées avec humour ! Une petite pépite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AlainChaput 2018-10-09T12:40:19+02:00
Diamant

Excellent roman qui m'a passionné car je suis un fan de cinéma.

L'histoire professionnelle et sentimentale de ce jeune cinéaste m'a passionné, sa quête du succès, de l'amour, du bonheur est souvent drôle parfois émouvante. Ecriture parfaite et composition du livre à l'image d'un film ! J'ai beaucoup aimé car c'est nouveau , très original ! Un des meilleurs romans que j'ai lu ces derniers temps.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LeaCannelo 2018-10-05T11:25:51+02:00
Or

Il n’y a pas de mot pour décrire à quel point j’ai adoré ce livre. L’écriture est absolument magnifique. Ce n'est pas un langage alambiqué, les tournures de phrases sont simples, fluides, fascinantes, les descriptions concises mais évocatrices. Concernant l’histoire, elle est bien menée du début à la fin, à la façon d'un découpage cinématographique. Les personnages sont dépeints de manière détachée et juste. Les situations sont réalistes, désarmantes et surprenantes. C'est presque trop court !

Vu la richesse du contenu, (plusieurs histoires d'amour ! évocation du cinéma et de la publicité, évolution des mœurs…) l'auteur aurait pu en faire une saga.

La fin est digne d'un cinéaste : émouvante et insolite, sorte de retour en arrière dans le temps. La boucle est bouclée !

Impossible de lâcher ce livre fort et subtil à la fois.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AlbertineLamouret 2018-10-04T16:05:15+02:00
Or

Un livre vraiment "top" ! Moi qui aime les romans d'amour j'ai été charmée par celui-ci différent des autres, car outre la belle histoire de Jean avec Juliette, coup de foudre très romantique et délicieux, il y a aussi ses premières expériences amoureuses et érotiques, ses deux désastreux mariage, ses succès et ses déboires professionnels.... comme dans la vie ! Récit raconté à la façon d'un film par séquences successives. Un régal romantique, émouvant et drôle !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par TristanMalo 2018-10-03T15:10:20+02:00
Diamant

C'est un vrai roman, mais il me fait penser au livre" développement personnel" que je viens de lire, car on ne peut que tirer des enseignements positifs de courage, persévérance, recherche incessante du bonheur, au travers de l'histoire de Jean. On oublie le roman ( par ailleurs passionnant, genre de thriller psychologique, parfois très drôle, parfois émouvant) pour ne retenir que des leçons de bonheur pour notre propre vie. A lire et à dévorer sans hésitation. Les Falaises d'Etretat est un message d'optimisme, un livre qui fait du bien !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CapucineA 2018-09-30T17:53:46+02:00
Diamant

Waouh! Vraiment très difficile de parler de ce livre qui ne ressemble à aucun autre, sans en dévoiler trop. L’écriture est fluide, intelligente, le récit est mené de façon extraordinaire !

Ce roman est extra ! Je me suis attachée à Madison, Victoria, Camille et même à la terrible Marie Ange, personnages secondaires mais très sympathiques. J'ai adoré évidemment la merveilleuse, l’adorable Juliette, le grand, le parfait amour du héros, Jean, le héros que l'on ne quitte jamais… Et lui alors ? J’avoue que j’ai complètement craqué… Jeune il est super mignon, adulte il est touchant, vieux il est émouvant, mais je n’en dirai pas plus...disons que la tournure des événements a ravi la romantique que je suis !J'ai savouré le style impeccable de Rebillard qui arrive à apporter en même temps, humour, rire et émotion. Par moments je suis restée scotchée, bouleversée, la gorge serrée, les larmes aux yeux. Excellent livre, je viens de découvrir l'auteur, je lirai ses autres livres et vraiment j'ai passé un excellent moment!

Bravo ! Cela faisait un moment que je n'avais pas pris autant de plaisir à lire un livre! Belle histoire qui nous permet de nous remettre en question dans notre propre vie sentimentale, de couple et de famille, et notre vie professionnelle !

Afficher en entier

Date de sortie

Jean Tolbiac : Les Falaise d'Étretat

  • France : 2018-03-29 - Poche (Français)

Activité récente

Aouche l'ajoute dans sa biblio or
2018-09-21T16:15:40+02:00

Les chiffres

Lecteurs 71
Commentaires 66
Extraits 3
Evaluations 66
Note globale 8.95 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode