Livres
432 346
Membres
354 437

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Encre et le Sang



Description ajoutée par annick69 2014-11-02T19:40:43+01:00

Résumé

Au fond d'un vieux garage hongkongais, elle est là. Elle l'attend.

La machine.

Il suffit de taper. Et tout s'écrira, dans la réalité.

Très vite, l'écrivain William Sagnier comprend qu'il tient là l'instrument de sa vengeance. La femme qui l'a trompé. L'homme qui lui a volé son livre. Tous ceux qui l'ont humilié, utilisé, détruit, seront punis à leur tour.

La vie, la mort, la toute-puissance au bout des doigts, là où se mélangent l'encre et le sang...

Afficher en entier

Classement en biblio - 147 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Stephanelefort 2016-12-24T13:42:43+01:00

Sa carte d’identité d’un côté, la feuille A4 de la machine de l’autre.

Un seul et même nom sur les deux : William Sa.

Encore sous le choc, il trempa une patte de poulet dans la soupe de nouilles. Il avait trouvé ce dai pai dong, où l’on mangeait pour moins de deux dollars, à proximité du port. La machine à écrire était sur la table, devant lui. Entre deux bouchées, il l’examinait sous toutes les coutures, cherchant une marque, une référence, quelque chose. Rien. D’où venait cet engin ? Comment expliquer ce qui s’était produit sur le port ?

Dans un coin, un homme parlait au téléphone en anglais. Prétextant un vol dans la rue, William lui emprunta son portable, appela les renseignements en France, puis le bureau de l’état civil d’Avignon. D’après la fonctionnaire à l’autre bout de la ligne, aucun William Sagnier ne figurait sur les registres. Par contre, un certain William Sa était bien né le 30 mai 1982 à Villeneuve-lès-Avignon.

K.-O. debout.

Après avoir rendu le portable, William paya et partit avec la machine. Il avait besoin d’un endroit calme pour faire le point. Une fois dehors, il prit le ferry, cheveux au vent, direction le quartier bruyant et surpeuplé de Kowloon, où il pourrait loger pour pas cher, s’allonger et réfléchir. Sa machine trônait sur un siège, à ses côtés. Il la fixa tout le temps de la traversée et la serra dans ses bras lorsqu’un homme au visage bandé, les yeux cachés par des lunettes noires, s’assit près de lui. Mal à l’aise, il finit par changer de place.

Parvenu à destination, il se remit à marcher. Ses muscles l’élançaient. Il n’avait pas dormi depuis vingt-quatre heures, sans oublier le décalage horaire. Dans un regain d’énergie, il s’aventura sur des marchés nocturnes où l’on vendait de tout : téléphones portables, oiseaux, gadgets, contrefaçons, séances de voyance. Il dénicha un sac à dos suffisamment grand, dans lequel il glissa l’engin. Il serra la bride, plaça le sac devant lui de façon à l’avoir bien en vue, et disparut dans la cohue. Une pensée lui traversa l’esprit : comment arrivait-il à s’orienter alors qu’il n’avait jamais fichu les pieds dans cette ville ? Il s’étonnait de faire les choses naturellement, sans se poser de questions, comme si sa petite voix intérieure lui indiquait la marche à suivre.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

Il vient tout juste d'atterrir à Hong Kong avec une idée bien précise en tête, un plan prémédité : se venger. William Sagnier est écrivain et son roman "Bloody Sea" aurait dû lui offrir la gloire si Jack Malcombe et Cassandra, son éditrice, n'avaient pas concocté une machination déloyale pour s'approprier cette fiction afin de conquérir le marché asiatique.

"S'il suffisait d'une phrase pour changer votre vie, laquelle écririez-vous ?". C'est par cette interrogation dont on se doute qu'elle sera au centre du roman, que Franck Thilliez et Laurent Scalese préparent le lecteur à un épisode rythmé et diabolique qui le conduira dans une histoire démoniaque dont le thème est, bien sûr, extraordinairement original et bien exploité : une bien belle trouvaille. J'ai beaucoup aimé cette ambiance assez particulière pour ne pas dire macabre, mais qui réserve beaucoup de suspense, d'événements inattendus, avec tout ce qu'il faut d'imagination pour donner cette touche fantastique au récit. C'est original, bien écrit et superbement bien mené.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Auchama 2018-06-14T22:09:13+02:00
Lu aussi

S’il n’y avait pas eu ce retournement à la fin de l’histoire, je pense que ce livre aurait été dans ceux que je n’ai pas aimés. Spoiler(cliquez pour révéler)Il à la chance de pouvoir changer les choses rien qu’en tapant quelques mots et que décide-y-Il ? Il va éteindre les feux de signalisation et faire exploser les spots publicitaires !!! vraiment !? Je n’ai pas aimé l’histoire mais je dois quand même dire que la fin m’a scotchée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fanfan54 2018-06-08T15:12:38+02:00
Or

Un petit livre qui se lit vraiment très bien et surtout très vite, puisque ce dernier ne fait que 119 pages.

J'ai passé un bon moment en le lisant. Ce que j'ai apprécié dans ce livre, c'est la rapidité du récit, la rapidité à laquelle les événements arrivent. Les deux auteurs n'ont pas perdu de temps dans les diverses actions qui se succèdent.

Malgré sa petitesse, ce livre est très addictif. Les horreurs qui y sont décrites, le sadisme permanent sont très bien mis en valeur. L'écriture est vraiment très bonne, digne d'un thriller.

L'histoire est vraiment bien foutue, on ne tourne pas inutilement en rond, ça va droit au but, c'est rapide, précis et on a pas le temps de s’ennuyer. De plus, le suspens est quasi-présent, et c'est assez dur que le faire durer dans un si petit livre. Donc bravo aux auteurs pour cet aspect.

Bon, les personnages n'ont pas forcément retenu mon attention. Mais ils sont là pour nous montrer la noirceur même de l'esprit des hommes. Toujours là pour se venger, pour commettre le pire. Voilà le message qui passe à travers ce livre. Mais comme les auteurs nous le signalent si bien : plus on est méchant et moins on fait le bien, plus on devient nous-même noir et moche. Et inversement...

Pis, il faut avouer qu'on rêverait tous d'avoir ce genre de machine à écrire.

Concernant le scénario, la fin n'est pas prévisible (en tout cas, pour moi). J'imaginais autre chose. Et à la dernière page, on se retrouve désormais dans un cercle vicieux...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elodie-Liseuse 2018-05-29T20:11:07+02:00
Or

Court roman de Franck Thilliez et Laurent Scalese reçut le Noël dernier. Depuis Train d'enfer pour ange rouge je vous un culte à Franck Thilliez que je trouve excellent que ce soit pour sa plume comme ses idées horriblement intelligentes. J'avais donc hâte de découvrir ce thriller intéressant de par son résumé et ce travail en duo avec Laurent Scalese. J'ai profité d'un week-end à mille pour me lancer dans ce thriller et j'ai savouré cette lecture de la première à la dernière page.

On fait la connaissance de William Sagnier, écrivain qui se retrouve du jour au lendemain sans rien après avoir été volé de son oeuvre par son éditrice et Amante. Pour tenir sa vengeance il décide de la suivre à Hong Kong. Au hasard des rues il découvrira une vieille machine à écrire ayant des pouvoirs sur le monde réel. Machine qui va bien évidemment lui servir dans sa soif de justice.

Le pitch de départ est parfait pour donner l'envie de découvrir ce court roman, et la magie opère dès les premières pages. J'ai été happé dans cette quête de vengeance. Ce besoin de rétablir la vérité et tout détruire autour de lui. Ce roman est court mais suffisant et surtout très puissant. Que ce soit dans les mots utilisés, les scènes qui découlent des nombreux choix du personnage principal et l'ambiance oppressante qui est distillée au fil des pages. On arrive à se demander qui manipule qui, jusqu’au dénouement final qui laisse sans voix.

Thriller parfait pour débuter dans le genre, court et immersif. Une plongée dans la noirceur humaine.

http://elodie-liseuse-lifestyle.blogspot.com/2018/05/lencre-et-le-sang.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SkeletonGirl 2018-03-29T20:24:25+02:00
Bronze

Que dire ? Je viens tout juste de finir le roman et j'en suis encore toute chamboulée. Malgré ses 119 pages tant de choses se déroulent dans ce livre ! Tout va très vite, ce qui est un très bon point selon-moi, et droit au but. C'est un mélange de fantastique et de thriller avec une touche de gore.

Une fin qui laisse place à l'imaginaire c'est quelque chose qui me frustre autant que j'adore ça.

Bref, à lire pour se détendre mais il ne faut pas trop y penser.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lectrice54 2017-11-21T22:13:48+01:00
Diamant

Un roman court et rapide à lire , malgré la centaine de pages à lire l auteur arrive à nous mettre directement dans l histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par juju189 2017-08-09T21:17:52+02:00
Or

Moi, j'ai adoré! Ce petit livre se lit très vite, on est complètement pris par l'histoire et les auteurs n'ont rien laissé au hasard!!! J'ai adoré le fait que tous les personnages sont détestables et du coup, quelque soit la fin on ne peut qu'apprécier!!!

Du bonheur pour moi!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Con-fused 2017-07-12T15:12:24+02:00
Argent

Le résumé en dit beaucoup trop sur l’histoire, c’est dommage. Le récit est bien construit, et il se lit d’une traite. Glaçant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par HELENE45 2017-05-02T18:25:16+02:00
Or

Le seul Thilliez que je n'ai pas trop aimé !!

Il se lit (sans plus) !

Un peu déçue, mais vu le prix ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par juliseuse 2017-02-24T16:28:59+01:00
Lu aussi

Je suis un peu mitigée: j'ai bien aimé le coté rapide du roman, on est dans l'action, ça ne traîne pas mais d'un autre coté, je préfère les romans "classiques" de Franck Thilliez, avec beaucoup de pages et de suspense.

Je trouve que c'est expédié un peu rapidement et je n'ai pas du tout aimé les personnages, qui sont des ordures finies, pas un pour racheter l'autre. C'était aussi violent, sale et bizarre, l'aspect fantastique m'a embêtée.

Ça n'a pas été une mauvais lecture mais une lecture étrange et déroutante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Camille8700 2017-02-20T09:43:49+01:00
Lu aussi

Je n'avais jamais lu de Frank Thilliez avant et j'ai donc sauté sur l'occasion quand j'ai vu ce tout petit livre pas cher.

Et puis...

Jusqu'à l'avant dernier chapitre, je me disait : "je n'aime pas ce livre, je n'aime pas ce livre, je n'aime pas ce livre..." Honnêtement, il aurait fait 400 pages, je ne l'aurais pas terminé.

L'idée de base m'inspirait beaucoup mais je me suis vite rendu compte que c'était très gore (trop à mon goût, pas que je sois du genre à rapidement tourner de l’œil, mais plutôt à cause du fait que c'était franchement inutile.)

Et les personnages sont détestables au plus haut point.

Spoiler(cliquez pour révéler)Et William qui utilise sa machine pour faire le mal, et uniquement le mal, j'ai trouvé ça très con de sa part.

Mais la fin a bien remonté mon avis final. Une fin surprenante, je ne m'y attendait vraiment pas :)

Au final un avis mitigé. Je retenterai surement ma chance avec un autre livre de sa part... En avez-vous à me conseiller ? Je suis preneuse.

Afficher en entier

Date de sortie

L'Encre et le Sang

  • France : 2013-06-13 - Poche (Français)

Activité récente

Tif-tif l'ajoute dans sa biblio or
2018-05-24T15:51:58+02:00

Les chiffres

Lecteurs 147
Commentaires 34
Extraits 13
Evaluations 35
Note globale 7.51 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode