Livres
433 816
Membres
355 989

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La dimension cachée



Description ajoutée par Shaolin 2010-04-03T19:18:52+02:00

Résumé

La dimension cachée, c'est celle du territoire de tout être vivant, animal ou humain, de l'espace nécessaire à son équilibre. Mais chez l'homme, cette dimension devient culturelle. Ainsi, chaque civilisation a sa manière de concevoir les déplacements du corps, l'agencement des maisons, les conditions de la conversation, les frontières de l'intimité. Ces études comparatives jettent une lumière neuve sur la connaissance que nous pouvons avoir d'autrui et sur le danger que nous courons, dans nos cites modernes, à ignorer cette dimension cachée : peut-être est -ce moins le surpeuplement qui nous menace que la perte de notre identité.

Afficher en entier

Classement en biblio - 29 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par TheBlackSwan 2018-03-08T09:51:36+01:00

L’américain moyen élevé aux Etats-Unis, estime qu’il a droit à sa propre chambre ou en tout cas à une partie d’une chambre. Quand je demande à des sujets américains de dessiner une pièce ou un bureau idéal, c’est toujours pour eux-mêmes qu’ils le conçoivent et pour personne d’autre. [...] L’Anglais des classes moyennes et supérieures grandit au contraire dans une nursery qu’il partage avec ses frères et soeurs. [...] Le fait de partager dès l’enfance un espace commun au lieu de posséder sa propre chambre semble un détail trivial mais exerce pourtant une influence décisive sur l’attitude de l’Anglais à l’égard de son propre espace. [...] Cette opposition des comportements américains et anglais prend tout son sens lorsqu’on se rappelle que l’homme, comme les autre animaux, possède un besoin inné de s’isoler d’autrui de temps à

autre. Les conséquences des conflits entre les comportements culturels cachés sont admirablement illustrés par le cas d’un de mes étudiants anglais. À l’époque, celui-ci éprouvait, de toute évidence, de grandes difficultés dans ses rapports avec les Américains. Tout allait de travers et il ressortait de ses propos que les américains n’avaient aucune éducation. De l’analyse de ses griefs, il apparut que son irritation était due en grande partie au fait que les Américains n’étaient pas capables de déchiffrer les indices subtils signalant les moments où il désirait être à l’abri des intrusions. Son témoignage est clair : «On dirait qu’à chaque fois que je désire être seul, mon camarade de chambre se met à me parler. [...] Il nous fallut un certain temps pour parvenir à définir la plus grande partie des structures culturelles opposées appartenant aux mondes anglais et américains, qui entraient en conflit dans son cas. Lorsqu’un

Américain veut être seul, il se rend dans une pièce et ferme la porte ; il dépend donc des éléments architectoniques pour s’isoler. Pour un Américain, refuser de parler à une personne qui se trouve dans la même pièce, lui inffliger le «traitement du silence», constitue la forme suprême du refus et le signe évident d’un profond mécontentement. Mais l’Anglais qui, depuis l’enfance n’a jamais eu de pièce à lui, n’a pas appris à

utiliser l’espace pour se protéger des autres. Il dispose d’un ensemble de barrières intérieures, de nature psychique, que les autres sont censés reconnaitre lorsqu’il les fait fonctionner. Ainsi, plus l’Anglais se barricade en présence d’un Américain, plus grand est le risque pour que celui-ci fasse irruption pour s’assurer que tout va bien. La tension persiste jusqu’à ce que les deux individus apprennent à mieux se comprendre.

Ce qui importe ici, c’est que les besoins spatiaux et architecturaux de chacun ne sont nullement les mêmes.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Mister-Lone 2015-02-21T04:52:14+01:00
Or

Un très bon live pour devenir conscient des différences culturelles, du fait que l'homme n'est pas distinct de son environnement et qu'il forme avec lui un tout. Ce livre nous ouvre aussi à réfléchir sur les problèmes de la surpopulation à travers un angle intéressant, celui de l'éthologie et de l'anthropologie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FIFI33 2012-12-03T20:25:21+01:00
Lu aussi

Un excellent livre pédagogique, qui nous permet de mieux comprendre le concept de Proxémie. Une analyse très fine, qui nous explique les causes des malentendus qui peuvent naître entre des sociétés diverses.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bioki 2012-11-09T19:14:09+01:00
Or

Un essai passionnant d’un anthropologue américain sur un sujet peu connu mais qui est pourtant évident : « La dimension cachée » qui est le territoire à tout être vivant, animal ou humain nécessaire à son équilibre.

c’est donc l’espace que l’homme maintient entre lui et les autres, qu’il construit autour de lui à la maison ou au bureau.

Afficher en entier

Date de sortie

La dimension cachée

  • France : 2014-05-14 - Poche (Français)

Activité récente

Lucis l'ajoute dans sa biblio or
2017-12-23T18:19:33+01:00
Indri-1 l'ajoute dans sa biblio or
2017-11-22T22:27:58+01:00
Alkiyan l'ajoute dans sa biblio or
2016-11-22T01:14:22+01:00

Les chiffres

Lecteurs 29
Commentaires 3
Extraits 1
Evaluations 4
Note globale 7.5 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode