Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Laurie-Toller : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Les Somber Jann, Tome 3 Les Somber Jann, Tome 3
Cynthia Havendean   
Peut-on espérer que l'auteure sache se surpasser à chaque tome ? Laissez-moi vous dire que le défi est relevé au la main ! Je suis bluffée. Comment elle arrive à mettre toujours une barre plus haute ? HAVENDEAN à un je ne sais quoi dans son écriture et son imagination fictives qui vous rend accros, et ses personnages sont si bien défini qu'on a l'impression qu'il existe et de les connaître! J'aime aussi qu'à chaque tome, on découvre un paysage différent. Là on est à Hyder en Arizona. Ville abandonnée, paysage désert. La chaleur, la pluie. Ils sont sur une ancienne ferme. J'adore le décor !

Engy encore plus tenace. C'est une Somber Jann désormais. On entre également dans la tête de Jaylen et laisser moi vous dire que c'est époustouflant l'accent qui est mis autour de ses troubles psychologiques. Chaque réplique, chaque dialogue, scène est choisi avec soin. Je ne parle même pas du scénario et de l'intrigue. Tout s’enchaîne, l'histoire est encore plus développée, l'action ne manque pas. Le sexe entre Engy et Jaylen on en parle ? Ouff c'est du tordu à l'état pur, mais tellement tellement intriguant et fascinant à la fois de les voir agir. Franchement, ça fait du bien d'avoir une histoire aussi bien approfondie avec des personnages vivant et éclatant de personnalité. Ces livres sont des textes de scénarisation que la maison d'édition voulait mettre en roman, et je ne peux qu'approuver le choix. Ça plaît ou ça ne plaît pas, mais je pense que les fans de ce nouveau genre aiment ces psychopathes et pas à peu près ! Les frères Somber Jann vont me faire rêver encore et encore. Je ne veux pas en dire plus sur le déroulement de l'histoire pour ne rien révéler, mais HAVENDEAN adore nous torturer et nous réserve bien des surprises... ;) lisez la fin et vous comprendrez !


par SophieG
Your brother, me & you Your brother, me & you
Kim Grey   
Le résumé m'a tout de suite donnée envie de découvrir l'histoire car il promettait un triangle amoureux assez particulier...

Jamie a tout pour lui : un titre, de l'argent, une entreprise qui fonctionne... Bref tout pour être heureux ! D'autant plus qu'il va retrouver son frère, Nigel, qu'il n'a pas vu depuis plusieurs années. Leurs retrouvailles sont l'occasion pour Jamie de rencontrer la fiancée de Nigel, Sara... Sauf que Jamie l'a déjà rencontré !
La veille dans un magasin de vêtement lorsque Jamie a posé les yeux sur Sara, il a tout de suite ressenti une très grande attirance... attirance partagée par Sara et qui s'est fini en un baiser torride !
Sauf que maintenant aussi bien Jamie que Sara se sentent coupables... D'autant plus qu'ils vont devoir cohabiter sur le domaine de Jamie en attendant le retour de Nigel, partie en mission de dernière minute.

J'ai eu peur après la lecture des premières pages de découvrir un personnage masculin très cliché... Mais finalement pas du tout ! Oui Jamie est un milliardaire solitaire et snob... mais, déjà c'est un Lord (ça change quand même un peu :-P) et puis il possède tout le charme British auquel je ne pouvais pas résister !
Je pense que l'on a tout de même encore quelques petites choses à découvrir sur lui dans la suite...

Sara, quant à elle, est encore assez mystérieuse... Elle a une fille de 3 ans toute mignonne, qu'elle adore et qu'elle surprotège ! On sait également que son mariage avec Nigel cache quelque chose... mais on ne sait pas quoi !
On a donc encore beaucoup de choses à apprendre sur elle et son histoire ! J'ai vraiment hâte de la découvrir.

Cette histoire est une vraie surprise ! Je m'attendais à passez un bon moment...mais pas à ce point ! J'aime la manière dont le triangle amoureux est tourné : on sent vraiment la passion entre Jamie et Sara, de ce côté-là pas vraiment de surprise quant aux choix des personnages principaux sur qui va finir avec qui ! Et personnellement je préfère quand c'est ainsi...
En revanche la fin de la 1ère saison est extrêmement frustrante, déroutante, énervante... Bref ! Je veux la suiiiite !

par Ridley
Les Somber Jann, Tome 1 Les Somber Jann, Tome 1
Cynthia Havendean   
http://lmedml.com/2017/07/19/les-somber-jann-saison-1-cynthia-havendean/

J’avais tellement entendu parler des Somber Jann avant de débuter ma lecture, que j’en frissonnais d’anticipation. J’avais envie de me plonger dans un récit sombre et dérangeant, et Cynthia Havendean a exaucé mon souhait.

Comment vous livrer mon ressenti au plus juste… C’est difficile d’analyser les émotions que j’ai ressenti lors de ma lecture, car franchement je suis passée par tous les états. Je dois dire que je voulais vraiment éprouver de la peur, de l’angoisse mais aussi un mélange d’excitation et d’abandon. Et j’y suis totalement arrivée.

Le récit commence rapidement dans le dur et dans le mystère. L’emménagement des Somber Jann dans la petite ville de Williston, dans le Dakota du Nord, va éveiller la curiosité d’Engy, leur voisine de seize ans. Un soir, avant de se rendre à une fête, Engy va être poursuivie par un groupe d’inconnus, et son sauveur ne sera autre que Jaylen, son voisin… Mais Jaylen est-il un héros ? Cet être qui a tué de sang froid l’agresseur d’Engy ? Cet événement va intensifier la curiosité d’Engy, elle ne peut cesser d’observer ses voisins si étranges, car Jaylen a deux frères, tout aussi menaçants que lui. Engy ne s’en rend pas encore compte, mais elle a attiré l’attention d’une famille de tueurs sans pitié.

Cynthia Havendean m’a scotchée avec ce premier opus. L’intensité de l’intrigue monte crescendo, elle a su trouver le juste milieu dans son scénario pour que l’on passe par tous les états. La violence est omniprésente, je préfère vous prévenir que c’est une constante dans l’histoire, on est sans cesse sur le fil du rasoir. Les réactions des personnages sont millimétrées, surtout en ce qui concerne Engy, j’ai trouvé cette jeune femme très courageuse, et malgré sa naïveté et son innocence et bien elle en a dans le pantalon si je puis dire. Engy est jeune, elle va mettre les pieds dans un sacré bourbier, son existence va prendre un virage à 180° vers l’enfer. Tout l’aspect psychologique est finement bien mené, l’évolution d’Engy est troublante. Aussi déroutante que le scénario. Vous allez découvrir la complexité de la famille des Somber Jann, mais êtes-vous prêts ? Les trois frères sont très différents, leur seul point commun c’est d’avoir été élevé dans un milieu familial inexistant où la violence a été leur seul repère. Jaylen, notre « héros », on va l’appeler comme ça même s’il n’a rien d’un prince charmant hein… Non, Jaylen c’est le cerveau de l’histoire, un tueur de sang froid doté d’une intelligence hors norme et d’une expérience de combat hors-pair. Jaylen c’est un être sans émotions, il gère ses activités d’une main de maître, jusqu’à ce qu’il fasse la connaissance d’Engy. Il n’aurait jamais dû se rencontrer et pourtant… Ce que j’ai pensé de Jaylen ? Et bien, je n’ai pas honte de dire que j’ai adoré son personnage, mon dieu mais c’est un kiff ce Jaylen. Il m’a donné froid dans le dos mais il a fait naître en moi une attirance inexplicable. Plus on le découvre et moins on est sûr de le cerner ce qui est terriblement frustrant. Jaylen est insondable, trop complexe et juste fascinant. Et puis, il y a les jumeaux, qui ne sont pas en reste. Je vais commencer par vous parler de Jonas, parce qu’honnêtement il m’a fichu la trouille, c’est d’ailleurs de lui que je me suis méfiée le plus, Jonas est imprévisible, pervers, sadique… Lui, il aime tourmenter les gens, leur faire peur et les pousser hors du précipice. Jonas est dangereux et j’avoue qu’il ne m’a fait éprouver que du dégoût et j’ai adoré ça, il est parfait dans son rôle. Et enfin, il y a Joshua, hum Joshua… Et bien je dois dire qu’il reste une énigme pour moi, et il m’a énormément fait réfléchir sur son cas. Joshua est celui qui m’a le plus attendrie si je peux le formuler ainsi, c’est un peu celui qui temporise ses frères, celui qui établi un peu un équilibre dans toute cette folie meurtrière.

A côté de ces trois personnages charismatiques, vous allez faire la connaissance des personnages secondaires, qui ne manqueront pas de vous faire réagir. Il y a Beverly, la meilleure amie d’Engy, excusez-moi mais je l’ai détesté hiiii, une vraie garce ! Elle apporte du piment et m’a fait réagir violemment. Destin, un personnage que j’ai adoré par son dévouement pour Engy, c’est un jeune homme qui ne cache pas son attirance pour la jeune femme, il est courageux et loyal, un vrai bon gars.

L’intrigue… On en parle de ce scénario de ouf ? J’avais déjà goûté à la plume de Cynthia Havendean avec son précédent roman [Isaac Cole], ici rien à voir attention. L’auteure signe là un des thrillers passionnels les plus terrifiants que j’ai pu lire. Et je m’aperçois que j’ai adoré ce moment de lecture, ces montées d’adrénaline, les angoisses, la peur et l’excitation m’ont complètement submergée. Les liens qui se tissent entre les personnages sont tout simplement captivants, le rythme est infernal et l’intensité ne fait que s’accentuer page après page, complètement essoufflée, j’ai terminé ce tome en me disant : « Putain c’est une tuerie ». Je dois dire que Cynthia Havendean nous propose du haut niveau, un scénario imprévisible tellement ses personnages sont changeants, dérangés et complètement déroutants. Elle n’épargne personne, ni ses personnages, et encore moins ses lecteurs. Elle n’y va pas de main morte pour captiver son lectorat. Impossible de deviner où elle veut nous emmener, les rebondissements sont inattendus, étonnants.

Le thriller a la une place prédominante dans le récit, mais attention l’ensemble n’est pas dénué de sentiments, et vous verrez que très vite, vous aussi vous ne pourrez vous retenir d’éprouver de l’attirance pour Jaylen. Le duo qu’il va former avec Engy est tellement puissant, au-delà de toute logique, de toute morale. Et pourtant, cela fonctionne terriblement bien. L’aspect psychologique est mis en avant de manière très subtile, l’auteure nous surprend tout au long du roman. La dynamique amoureuse est sous-jacente, tout autant que les démonstrations érotiques qui sont seulement sous- entendues pour laisser la belle part au thriller. L’auteure nous en donne suffisamment pour que nos sentiments entrent en contradiction.

En bref, ce premier opus est un beau coup de cœur. Cynthia Havendean a complètement pris possession de moi, de mon esprit avec ce récit angoissant, violent, intense, excitant et plein d’émotions. Je la félicite d’avoir été au bout de ses idées, de sa conception d’une bonne intrigue. Elle offre à ses lecteurs des sensations vertigineuses, moi qui voulait avoir peur j’ai été servie. Avec cette saga l’auteure va au bout de sa folie meurtrière en nous plongeant dans un scénario très sombre, imprévisible et très addictif. Et j’en redemande !
Shadows & Secrets Shadows & Secrets
Cara Solak   
L'histoire débute par un bien triste événement. Emy se rend, pour un dernier adieu, dans sa ville natale, qu'elle a quitté précipitamment il y a de cela sept ans en arrière. Sept ans que Emy n'a pas revu ses proches, sept ans qu'elle n'a pas pu serrer sa meilleure amie dans ses bras, sept ans qu'elle ne l'a pas revu LUI.... Maxence Durand.

Les souvenirs vont se superposer dans la tête de Emy lors de son retour, cela va la rendre d'autant plus mélancolique et nostalgique de l'époque où elle pensait que tout était possible. Les regrets font également leur apparition.....

Pourquoi Emy est-elle partie si précipitamment il y a sept ans?

Qu'a t'elle eu si urgemment besoin de fuir dans cette ville, où tout son passé est présent encore aujourd’hui?


En revenant Emy savait qu'elle allait LE recroiser, la peur de ne pas avoir la force d'affronter Max était bien présente et celle de ne pas savoir qu'elle serait sa réaction également. C'est aussi le moment que j'attendais avec impatience et j'ai vraiment adoré la façon dont l'auteure a mis en scène les "retrouvailles" - tout est dans les émotions pures malgré les douleurs et les remords.


L’atmosphère va se détendre par la suite, Max et Emy vont avoir des dialogues plus légers, nous allons les voir au naturel, et le désir tout comme le rappel de se qu'ils ressentaient auparavant l'un pour l'autre ne vont pas manquer à l'appel, bien au contraire.


L'auteure a utilisé une narration à la troisième personne pour faire vivre ses personnages, de cette manière nous pouvons découvrir un point de vue général de l'histoire à travers différents protagonistes, même les secondaires. Comme beaucoup de lectrices, j'avoue ne pas trop aimer ce genre de narration mais Cara Solak a su parfaitement maîtriser son style d'écriture et cela ne m'a donc pas dérangé. La narration ne m'a pas empêché de me plonger dans cette belle histoire d'amour qui a malheureusement été détruite il y a sept ans par les mensonges et les secrets. Aujourd'hui, Max souhaite que Emy lui appartienne de nouveau et surtout qu'elle ne lui échappe plus. Emy de son côté, malgré la force des sentiments et des sensations, va essayer de se retenir de succomber au charme évident de son amour de jeunesse car elle garde un sujet dans l'ombre et lorsqu'il sera dévoilé, cela gâchera tout à coup sûr.... encore une fois.


Ce sujet gardé dans l'ombre, je l'ai bien vite découvert, les quelques mots qu'a laissé échapper l'héroïne m'ont vite mis sur la voie. De toute façon l'auteure va vite lever le voile sur ce mystère donc le fait d'avoir deviné par moi-même le cœur du secret de Emy n'est pas bien grave
LOVE WORK AND PAIN LOVE WORK AND PAIN
Livia Noelah   
Comme d'habitude je suis en retard. Complètement absorbée par ma toile, je n'ai pas vu l'heure tourner, et l'enregistrement de l'émission doit commencer dans trente minutes ! Je me saisis de mon blouson en cuir, de mon casque et de mes clés, et me voilà dehors. Pas le temps de me changer ! Je jette un coup d'œil à ma tenue... jean déchiré et tâches de peinture, vieille chemise sur laquelle il ne reste plus qu'un bouton sur deux. Tant pis ça fera l'affaire jusqu'aux loges !
J'enfourche ma moto et démarre en trombe. J'ai toujours aimé cette sensation de liberté, de vitesse, et l'image que cela renvoie ! « Oh ! Ce doit être une casse-cou, un garçon manqué, elle n'est pas féminine... » Longtemps tous ces préjugés m'ont donné la nausée, aujourd'hui j'en rigole et je laisse couler. Le monde est rempli de langues de vipères et en particulier celui dans lequel j'ai grandi !
Je roule vite mais prudemment. Je ne slalome pas entre les automobilistes comme certains le font, trop dangereux, on ne connait jamais les réactions des autres. La circulation est fluide et j'arrive rapidement devant les studios.
Sex Addict Sex Addict
Erin Graham   
http://sweetyhoneyaddictions.blogspot.com/2018/08/sex-addict-erin-graham.html

Je suis relativement perplexe quant à cette lecture. Sex Addict a été tout aussi désopilant que fascinant. En fait, lorsqu’on lit un résumé, on peut passer à côté de certains messages. Mais on aime la couverture, on se laisse piéger par le résumé et on se lance.

Au départ, j’ai eu très peur. Tout simplement parce que le démarrage, aussi innocent soit-il et présenté par le personnage d’Ambre, devient très vite inquiétant. Et sur le moment je me suis demandée où je mettais les pieds.

Pour faire clair, nous sommes confrontés à trois voix : Ambre, compagne du héros et complice de sa perversion, Liam, le héros, épuisé de subir sa maladie et Jade, la jeune thérapeute, sous le charme du héros mais bien décidée à l’aider. Ambre a déserté le foyer familial et se lance dans un jeu des plus malsain afin de se sortir d’un chantage qu’elle subit et manipule un peu tout le monde pour arriver à ses fins. Liam, en souffrance depuis le départ de sa compagne, est décidé à guérir et se lance corps et âme dans sa thérapie avec Jade (et sa tante Agnès). Seulement, il n’a plus aucun repère entre plaisir et besoin et mélange tout ce qu’il ressent. Le rapprochement certain qui s’établit avec Jade brouille les deux jeunes gens.

Je crois que je n’ai pas assez de recul pour savoir ce que j’ai aimé ou non. Et pourtant, Erin Graham sait ce qu’elle veut et où elle va. On suit son histoire intrigante. Au fur et à mesure que la situation avance, évolue, certaines personnes se révèlent et montrent soit leurs plus mauvais travers soit le meilleur d’eux-mêmes.

J’avoue que j’ai tout même été fascinée par la psychologie en elle-même, la manière dont l’auteure traite l’addiction des personnages, ce qui a démarré comme quelque chose de glauque de par l’interprétation d’un personnage est vite rendu plus beau par un autre. J’ai aussi apprécié la personnalité de Liam, c’est un homme plein de force et plein de faiblesse qui se bat avec les armes qu’il a. Jade est un petit bout de femme assez surprenant, parfois un peu trop fragile. On en parle de la folie de Rémy, le cousin déluré de Jade ?

Ce roman en devient assez addictif parce qu’on veut savoir jusqu’où va aller Ambre et comment vont gérer nos héros. Il y a certains aspects du récit qui sont déplaisants mais je me suis tout de même attachée à ce petit monde. Donc, je peux finalement conclure que j’ai passé un bon moment. Après tout le sujet est bien travaillé, l’intrigue bien menée, les personnages intéressants alors lancez-vous, qui sait, vous apprécierez aussi.
Mystérieux, Tome 1 : Déchéance Mystérieux, Tome 1 : Déchéance
Amandine Ré   
Dans l'ensemble, j'ai aimé. Cependant il m'a trop rappelé un autre livre. Beaucoup trop de ressemblance, même si l'histoire diverge, elle est à la fois différente et pareille. Attention, je ne suis pas en train d'accuser l'auteur de plagia ou autre hein, c'est normal que certains livres se ressemblent, surtout sur ce thème dont on a fait largement le tour. C'est juste que du coup je faisais constamment le parallèle et que celle-ci est bien en dessous.
Cela dit, j'ai bien aimé certains points et je suis curieuse de lire la suite.
Par contre, on nous vend de la dark romance et de la violence, honnêtement, j'ai beau chercher, je vois pas où est la dark romance et pour la violence bof bof, c'est même plutôt gnangnan dès qu'ils sont ensemble. Ce n'est pas parce que c'est légèrement sombre, que le mec appartient à un gang ou qu'il est hyper jaloux, que c'est forcément de la dark. J'ai l'impression que les auteurs classent à tord et à travers leur livre dans ce genre dès qu'il y a un peu de noirceur (histoire de surfer sur la vague?), alors que la dark n'a rien à voir, c'est un genre bien précis.
Perfect Obsession Perfect Obsession
Cara Solak   
J’ai passé un excellent moment de lecture. Au départ, je n’accrochais pas du tout avec le personnage masculin (je n’arrivais pas à comprendre comment il pouvait justifier son comportement !) et puis, en à peine quelques chapitres, l’auteure m’a totalement prise dans ses filets et j’ai fini par adorer Jonas. C’est un homme avec un vrai passé et des sombres démons ... comme je les aime !
Stella m’a plu d’emblée, et son histoire personelle m’a vraiment touchée. Je m’imaginais à sa place, et j’en avais le cœur retourné.
En plus, l’ecriture est fluide et légère. C’est très agréable à lire !
En résumé, je recommande à 100%
Beautiful Lovers Beautiful Lovers
Ena Fitzbel   
Julia et Sandro sont deux âmes errantes . L’une réussit très bien sa vie professionnelle. Son bar » Le Pink Bikini » lui donne toute satisfaction. Mais elle se sent incomplète . Et le vide béant dans sa vie privée lui laisse un goût prononcé de l’échec . Alors elle décide de s’offrir ce que lui manque pour combler ce vide . Un bébé ! Il ne lui reste plus qu’à trouver l’étalon parfait pour cette mission .

Quand à Sandro, un type affable et charmeur à qui tout réussit . Sauf que ce ne sont que des apparences . En grattant sous le masque, il n’y reste pas grand chose . À part les mauvais souvenirs de son enfance, les cauchemars . Le piètre opinion qu’il a de lui-même . Et l’échec de sa vie professionnelle . Conseiller financier le jour, et escorte-boy la nuit, pour boucler les fins de mois difficiles . Dans l’attente que son entreprise, auquel il tenait tant, décolle . Mais à côté de tout cela, c’est le néant .

Mais sa rencontre avec Julia va donner enfin un goût à sa vie médiocre .

La fusion de ces deux êtres qui traînent moult casseroles est immédiate . L’attirance est palpable . Mais chacun reste sur ses gardes . Tous les deux entretiennent leurs secrets et les gardent jalousement . Aucun des deux n’a envie de se dévoiler devant l’autre . Au risque de se perdre . Jusqu’au jour où ils ont dû faire face à leur attirance et admettre que ce qu’il y a entre eux, dépasse le contrat signé ou l’attraction sensuelle .

C’est le moment de passer aux aveux . Se mettre à nu . Et affronter leurs démons . Les enjeux sont considérables pour rester encastré dans le passé . Dans le mensonge . C’est le moment de s’accepter, de baisser sa garde et se donner les moyens pour avancer et être heureux!

Réussiront-ils le challenge le plus important de toute leurs vies ?

Beautiful Lovers est une romance émouvante avec une bonne dose de suspense . Un amour entre deux êtres qui ont souffert mais la vie a continué pour eux . Ils se sont battus pour se reconstruire . Ils ont fait face aux monstres cachés dans leurs placards . Chacun à sa façon .

Ena a changé de registre sur ce deuxième Tome. Je me rappelle que dans le premier, j’ai beaucoup ri . Les protagonistes étaient sûrs d’eux, caractériels et ombrageux . Mais dans cette suite, Julia et Sandro sont l’antithèse . Ils sont fragiles malgré les apparences . Ils ont du mal à se fier à quelqu’un . A lâcher prise . Ils sont solitaires, secrets, et manquent de confiance en eux . Mais ce qu’ils ont vécu par le passé n’est pas commun non plus .

J’ai beaucoup apprécié leur histoire, leur combat . La grande émotion que dégageait la plume d’Ena Fitzbel .

Seul reproche, il manquait un peu de fluidité, ce qui m’a un peu gênée au début de ma lecture . Heureusement que les rebondissements se sont enchaînés pour céder la place au plaisir . Sinon le talent de l’auteur a encore frappé un grand coup pour nous faire passer de bons moments et satisfaire nos papilles livresques .

Beautiful Lovers, est une belle émotion qui dégage beaucoup de tendresse . Je vous recommande à la découvrir .
Mya
Delicious Delicious
Juliette Brunel   
Drea Rosetti a beaucoup souffert physiquement et psychiquement par la faute de son détraqué d’ex. Après moult humiliations et un tabassage à tabac, Drea a enfin trouvé le courage qui lui manquait pour le quitter. Les blessures physiques guérissent avec le temps mais le mental ne suit pas. Pour cela, Drea devait mettre de la distance entre eux quitte à s’éloigner de ses proches et ses amis. Forte de cette décision, valises et un contrat délicieusement appétant à la main, elle s’envole pour d’autres cieux. Et précisément à Chicago où l’attend un boulot dont elle a toujours rêvé et son meilleur ami et ancre d’attache, Paul.

Arrivée au Bower, le prestigieux restaurant où elle doit prendre ses fonctions en tant que chef pâtissier, des projets plein la tête, elle ne voit pas arriver les ennuis que quand c’était trop tard. Les ennuis ont bien un nom. Un nom qui ne dit rien qui vaille. Son patron et son célèbre chef qui l’a outrageusement draguée dans l’avion. Un chef qui est loin de lui être indifférent. Coléreux et imprévisible, le chef n’arrête pas de la mettre dans l’embarras. Quand il n’essaie pas de la séduire, il lui mène la vie dure dans le cube en verre où ils sont confinés à longueur de journée. Que faire, succomber ou lutter ?

Normalement le choix ne devrait pas lui être difficile. Drea est revenue de loin. Elle n’a pas besoin d’une autre relation tumultueuse. De ce côté là, elle a assez donné pour toute une vie. Colin est un joueur impénitent. Son arsenal est dévoué aux femmes qui font la queue devant sa porte, (et je ne parle pas de son arsenal de cuistot). Charmeur certes, (trop pour être honnête) mais traîne bien des casseroles douloureuses pour qu’il soit l’homme idéal.

Malgré, ses résolutions, Drea n’arrive pas à lui résister. Sa souffrance parle à son cœur, et il est abusivement irrésistible pour ne pas lui tomber dans les bras.

Drea, à l’habitude à ne pas résister à son génie culinaire dans une cuisine, succomber à un fantasme sur pieds, ne fera pas la différence pour elle. Sauf pour son cœur déjà piétiné. Si son talent est reconnu après juste quelques mois de son installation à Chicago, sa vie perso connait un déchaînement d’événements aucunement compatible avec ce qu’elle est venue chercher en s’exilant. À savoir des étoiles et un baume guérisseur.

Mais Colin a su attendrir son cœur et gagner sa confiance. Et le jour où elle a cru démarré une relation solide, tout est parti en vrille. Drea et Colin avaient un deal, et la moindre encoche dans les termes de ce contrat, entraînera la chute de leur couple qui était loin d’être à toute épreuve. Contrairement à ce qui était convenu, Drea, loyale jusqu’au bout des ongles, a tu un secret qui ne lui appartenait pas, et Colin est bien trop exaltant pour le comprendre. Leur couple est bâti tel un château de sable. La moindre rafale, signerait son écroulement.

Delicious porte bien son titre ! Une lecture à mettre l’eau à la bouche et pas seulement pour les délices que nous concoctent les rois des fourneaux !

Si Drea et Colin sont les chefs au Bower, Juliette Brunel est la super chef de cette exquise et orgasmique recette. Tous les ingrédients pour réussir ce Cookbook font un menu parfait pour nos papilles gustatives.

Un très bon moment lecture qui accroche dès les premières lignes. Des recettes appétissantes. Une relation torride dans tous les sens du terme. Un amour intense. Des rebondissements percutants. Des protagonistes attachants qui excellent dans leurs rôles. Et bien d’autres mets savoureux à vous mettre sous la dent.

Alors invitez-vous au Bower, pour d’exquises dégustations et sans modération. Et évasion assurée dans un univers culinaire brûlant.
Mya
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4