Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Oxerylunaire : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Toi & Moi, à cet instant précis Toi & Moi, à cet instant précis
Gabriel Simon   
Une très belle histoire, très originale et addictive. On ne peut que s'attacher aux personnages. Je regrette cependant un léger manque de suspense et j'aurai aimé encore plus de développement, tout se déroule assez vite. Mais je viens de découvrir un nouvel auteur que je suivrai certainement.

par Celence
Night Fires Night Fires
Nina Marx   
J'ai passé un très bon moment ave cette romance, j'ai beaucoup aimé le caractère fort des personages, principaux et secondaires, et toute l'histoire autour des chevaux aussi [spoiler]je n'avais pas deviné qui été Titus Barton [/spoiler] et j’ai ben aimé la Happy ending a la fin, par contre y'as un truc qui mas un peu agacé ce sont les 2 voix intérieurs de Elsa, je les ais trouvés un peu trop présentes tout au long du livre et assez agaçantes en fin de compte

par florigirl
Si on nous l'avait dit Si on nous l'avait dit
Laura Trompette   
Une sortie de Mars que j'attendais et que j'avais très envie de lire. Me voilà bien déçue ! J'ai parcouru très rapidement le livre sans vraiment m'attacher aux personnages, tout simplement parce que je ne les ai pas trouvé attachant. Mais alors pas du tout !

Tout d'abord, j'ai trouvé l'histoire banale. Rien ne m'a donné envie de le lire, pas une once d'intrigue, de suspens, de truc qui donne envie de tourner les pages. Nada.

Alice (j'adore ce prénom, mince!) est fille de fermière, elle se sent mal dans une routine qui l'ennuie. Mais un jour Nolan, un beau et riche british, tombe en panne devant chez elle. En pleine campagne !

Je n'ai absolument rien ressenti pour Nolan, je l'ai trouvé vide pareil pour Alice. Comme s'ils n'étaient que des coquilles vides qui suivent le schéma classique de la romance classique : rencontre, coup de foudre,...

Si on parlait de l'écriture maintenant ? Je l'ai trouvée aussi fade que les personnages. Les triples points d'exclamation m'ont agacés, le manque de verbe de parole m'a énervé, les dialogues sont nazes, l'histoire manque d'originalité, de piment, de tout quoi ! Bref, qu'apprend t-on aux auteurs de nos jours ? Non, on n'a pas besoin de mettre des tas de points d'exclamation pour exprimer la surprise ou la colère, pas besoin non plus des majuscules.
Bref tout ça pour dire que je suis déçue de cette auteure, de son style d'écriture, de ses histoires sans fond. Si on me l'avait dit, je l'aurais pas lu ;)

Je me demande s'il y aura un deuxième tome... de toute façon, je ne le lirais pas.

par MissEcho
Un hiver près de toi Un hiver près de toi
Samantha Hunter    Leslie Kelly   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-2Tq

{Jenni} : Ce livre est composé de deux romances très mignonnes, axées sur des amours anciens qui se retrouvent quelques années plus tard. J’ai une préférence malgré tout pour la première histoire même si j’ai bien aimé la seconde.

Ces deux histoires sont prenantes, captivantes et se lisent d’une traite. Elles sont douces, très agréables à lire et sont parfaites à lire en cette période de fêtes de fin d’année.
Pour l'amour d'un soldat Pour l'amour d'un soldat
Victoria Morgan   
-> http://leslecturesdeveralice.blogspot.com
Lu en VO.
Plutôt apprécié !
J'étais un peu dubitative à la lecture des premiers chapitres, sans raison particulière, à vrai dire, et je n'aime pas cette impression de me montrer injuste avec un roman, qui, à priori, m'attire. Sans pouvoir non plus mettre précisément le doigt sur le hic.
La suite sur mon blog si le cœur vous en dit !

par everalice
Steampunk Chronicles, tome 2 : Dangereux secret Steampunk Chronicles, tome 2 : Dangereux secret
Kady Cross   
Dans le premier tome nous découvrions une Angleterre à l'époque victorienne regorgeant d'inventions mécaniques, d'automates et de nanotechnologie, ainsi que des personnages hauts en couleur avec Finley Jane pour héroïne principale. Agée de 16 ans elle découvrait d'où lui venaient ses étranges pouvoirs surhumains et apprenait à fusionner, concilier et surtout accepter les deux parts de sa personnalité, l'une sensible souffrant de solitude dûe à sa nature hors norme et l'autre plus démoniaque qui prenait le dessus lorsqu'elle faisait face à une profonde injustice ou une agression. Recueillie par Griffin, jeune Duc de Greytorne elle découvrait l'amitié, les joies et les tracas que l'on rencontre lorsqu'on tente d'appartenir à une équipe. C'est un domaine où Emily, petit génie en jupons qui nous régale de ses inventions les plus utiles et farfelues excelle alors que Sam le colosse protecteur a plutôt du mal.

Nous retrouvons notre drôle d'équipe en route pour l'Amérique, décidée à porter secours à l'ami de Griffin, Jasper qui est recherché pour meurtre et avait été enlevé à la fin du premier tome. C'est l'occasion pour nous de nous confronter au nouveau vilain de l'histoire, Dalton ancien partenaire et chef de bande à qui Jasper avait subtilisé une drôle de machine avant de s'enfuir en Angleterre. Alors que Finley décide en solo d'infiltrer le gang de Dalton pour délivrer Jasper, ce dernier pour sauver sa famille et surtout Mei la jeune chinoise qu'il aimait, part à la recherche des morceaux de la machine qui tient tant à coeur au truand.

L'intrigue est à nouveau très simple, on en devine aisément la trame même si les sombres desseins de Dalton restent flous longtemps, et pourtant on se laisse embarquer dans cette nouvelle aventure avec grand plaisir. Cependant le bât blesse au niveau des atermoiements de Finley dont les sentiments envers le Duc s'éveillent alors que leur classe sociale les sépare, et ceux de Griffin qui a du mal à faire confiance à la jeune fille. Le style Young Adult ne m'avait pas gênée dans le préquelle et l'opus précédent, mais ici la lourdeur de toutes ces interrogations ainsi que la longueur des descriptions inutiles deviennent franchement pesantes. J'ai bien cru qu'on finirait par avoir droit aux pauses pipi de Finley!!!

Et malgré tout on passe un agréable moment, les personnages sont attachants et nous entrainent dans des péripéties pleines d'actions et de rebondissements, des moments de doute, de joie, de peur, dans cet univers Streampunk très rafraichissant ... bien qu'il soit moins approfondi que dans l'épisode précédent, et ça c'est dommage! L'amitié est le puissant moteur de leurs actes, boostant l'énergie, le courage et la matière grise nécessaires lorsque les épreuves en tout genre s'accumulent. Que cache Mei, que manigance Dalton, pourquoi le marshall Kirby tient-il tant à disculper Jasper du meurtre, quelle menace venant de l'Ether pèse sur Griffin??? de quoi resserrer les liens qui unissent nos héros. Un livre certes léger mais que l'on referme avec le sourire.

par Seregan
Black Diamond, Tome 1 : Visions mortelles Black Diamond, Tome 1 : Visions mortelles
Sandra Paillard   
A peine terminé Black Diamond et je suis totalement sous le charme *3* C'est un "Young Adult" comme je les aime. Je suis rentré directement dans l'histoire et n'avait plus du tout envie d'en sortir. L'écriture de Sandra Paillard est très fluide, tout se lit rapidement et ces personnages sont si attachant! Il y a Sarah jeune fille de 17 ans meurtri par la vie, par son passé familial, si fragile et si forte à la fois, elle ne manque pas de mordant et puis il y a le beau et ténébreux Jamy allias James Drake, rah là-là il est si waouh, je veux le même! bien qu'il soit si borné... j'ai eu plus d'une fois des envies de #meurtre en son encontre surtout à la fin ^^' La famille Drake au complet est si formidable: Kylian, Gwen, Zack, Maggie, Stan et ma petite chouchou Lily. De nombreux personnages haut en couleur... des gentils, des méchants dans l'univers de BD et aussi des voitures magnifiques avec ma 205 je fais pas le poids :p . Ce premier tome pose les marques, on découvre les lieux, les personnages, leurs passés se qui va permettre d'avoir un tome 2 qui va en envoyer encore plus. De l'Amour, de l'Amitié, de l'action, de la vitesse saupoudré de Magie et de Vampire, laissez-vous emporter par Black Diamond! Un véritable coup de cœur pour moi ♥

par Beryl
Vampire Kisses, Tome 1 : Vampire Kisses Vampire Kisses, Tome 1 : Vampire Kisses
Ellen Schreiber   
Il y a longtemps que le sujet des vampires a été usé jusqu'à la corde en la littérature YA, mais ce bouquin-là en a probablement grignoté les derniers fils... Pas une once d'originalité ici-bas ! Ça n'est qu'une succession de clichés éculés, de banalités mièvres et naïves, le tout regroupé pêle-mêle dans un récit plat, linéaire et sans saveur.

Raven a 16 ans, semble avoir commencé sa crise d'adolescence dès ses 5 ans, possède la maturité d'une gamine de 8 ans et a globalement l'intellect d'une huître. Elle passe son temps à se plaindre comment elle se sent mais grave trop incomprise et différente des autres parce qu'elle aime se peindre les lèvres en noir et qu'elle fait sa fangirl dès qu'il s'agit de vampires. Rebelle attitude de bac à sable. Son ennemi juré le sportif-décérébré-gosse-de-riche la harcèle parce qu'il est secrètement (haheum) amoureux d'elle, et elle n'a que sa meilleure amie faire-valoir/esclave pour la soutenir dans la vie. Heureusement qu'une nouvelle famille trop mystérieuse vient d'arriver en ville, qu'ils ont un fils beau gosse rêveur qui passe sa nuit dans le cimetière et devient en quelques lignes l'amour de la vie de Raven. Mais serait-ce un vampire ?! Oh lalalala, le suspens est à son comble...

La seule qualité de ce livre est de se lire rapidement et aisément, et j'avoue qu'une ou deux répliques a failli m'arracher un sourire (sincère). De sa simplicité et de sa naïveté extrême, je trouve que cet ouvrage devrait être plus dédié à des enfants entre 8 et 12 ans qu'à des adolescents.

par Miney
Chroniques de Zombieland, Tome 2 : Alice et le Miroir des Maléfices Chroniques de Zombieland, Tome 2 : Alice et le Miroir des Maléfices
Gena Showalter   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2014/02/chroniques-de-zombieland-tome-2-alice.html

Ce que j'ai particulièrement apprécié avec ce second tome c'est que toutes les choses que j'avais appréciées dans le premier y sont encore et toujours valables. Une fois de plus l'histoire et les personnages sont captivants et il est quasiment impossible de reposer le roman avant de l'avoir terminé. On est typiquement face au "page-turner" type qui vous fera dire "Allez, plus qu'un chapitre et je fais une pause !" jusqu'à finalement arriver au bout du livre sans vous en rendre compte.

J'ai également une fois de plus adoré suivre Alice dans ses aventures. La jeune femme est toujours aussi fraîche et déterminée, peut-être plus encore que dans le premier tome. Les épreuves auxquelles elle est contrainte de faire face ici la rendent d'autant plus impétueuse et combative, et c'est tout simplement comme ça que je l'apprécie ! Il faut dire que la jeune femme est loin d'être épargnée entre les éternels problèmes Zombies/Anima, son histoire avec Cole qui part dans tous les sens, et l'ennemi qui semble avoir envahi son être. Y'a pas à dire, elle a les épaules solides la petite !

Et puisqu'on parle de Cole, je ne peux pas revenir sur son attitude dans ce tome-ci... Monsieur nous envoie sur de vraies montagnes russes émotionnelles tout au long du roman et pour être totalement franche avec vous je ne savais plus vraiment ce que je ressentais à son égard à certains moments (Alice non plus d'ailleurs). Y'a des moments où avec Alice on lui en voulait terriblement toutes les deux parce qu'il rendait les choses terriblement compliquées.... Puis deux chapitres plus loin, c'était de la haine pure et simple.J'étais furax et je l'aurais volontiers étripé. Alice aussi. Quelques chapitres de plus, et des allers-retours entre les deux émotions précédentes, et au final c'est le craquage. Saleté de Cole ! Pourquoi faut-il qu'il rattrape toujours ses bêtises par des doses de perfection comme ça ? C'est sûrement illégal !

Peu importe l'émotion dominante, au final c'est juste tellement génial de vivre tout ça avec l’héroïne ! C'est la preuve que les personnages sont très bien définis et exploités à merveille par l'auteure. Je suis sûre que quand le roman est sorti Gena Showalter a du se frotter les mains en riant machiavéliquement, toute fière de savoir ce qu'elle allait faire endurer à ses lectrices... Le fait est que l'immersion est complète, même dans les combats auxquels doit faire face Alice. L'arrivée de ZA, abréviation de Zombie Alice, met un vrai coup à la jeune femme qui doit alors se lancer dans une vraie lutte contre elle-même tout au long du récit. Un petit clin d’œil à Alice au Pays des Merveilles est d'ailleurs fait avec une importance accordée aux miroirs dans cette dualité Alice/ZA. Même si je maintiens mon point de vue selon lequel le pseudo rapport avec Alice au Pays des Merveilles n'est que purement marketing, c'était tout de même un appréciable effort.

Globalement j'ai donc préféré cette suite au premier tome que j'avais tout même énormément apprécié. Les personnages principaux m'ont toujours autant plu, les secondaires Kat, Frosty, Bronx et toute la clique, sont encore une fois géniaux, et le meilleur c'est que l'histoire est bien plus prenante et aboutie que dans le premier tome. Les événements s’enchaînent de manière effrénée, on ne s'ennuie jamais tout au long des plus de 500 pages que dure la lecture, et Gena Showalter évite encore une fois avec beaucoup d'intelligence tous les petits clichés du genre sans pour autant les dénigrer.

Une superbe réussite pour un second tome haletant qui donne qu'une seule envie : se jeter sur le troisième !

par Althea
Chroniques de Zombieland, Tome 3 : La Reine des Zombies Chroniques de Zombieland, Tome 3 : La Reine des Zombies
Gena Showalter   
Je viens de le terminer. Juste Wow O.o. C'est vraiment génial. C'était mon premier livre en VO, et je suis contente de ne pas avoir commencer par un autre.
Les personnages étaient tous tellement super, et ce qui arrivent vers la fin m'a tout simplement tuer. Oui, c'est exactement ça. Je suis carrément décédée. Je n'ai pas arrêtée de pleurer. C'était trop trop triste. Et j'ai vraiment hâte d'avoir la suite sur Frosty!!

par Phiness