Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Post-Apocalypse.

Les livres sur le thème "Post-Apocalypse."

Post-Apocalypse. - Classement

Les meilleurs livres sur le thème "Post-Apocalypse."

Post-Apocalypse. - Extraits

Les extraits de livres ayant le thème "Post-Apocalypse."

Dernier extraits ajoutés

Ajouté par JadeRanka le 17 Octobre 2018 Editer
On laisse tomber pour le moment, dit John. Si on commence à jouer les commissaires staliniens courant après le moindre grain de blé ou l’once de viande à distribuer à la communauté, le fragile équilibre qu’on a maintenant se brisera et ça deviendra alors du « chacun pour soi ». Et, comme dans toute collectivisation, que ce soit vrai ou non, le bruit courra qu’on a volé cette viande. Et, au cas où on arriverait à récupérer ces aliments, cela ferait un repas pour six cents personnes, tout au plus. Ça ne vaut pas la réaction qu’on risque de rencontrer, et, selon moi, cela créerait un dangereux précédent. Il ne faut pas s’attaquer les uns aux autres à un moment pareil. Ce qu’on veut, c’est que des gens comme les Franklin travaillent avec nous et non pas contre nous. Si ce sont des écolos extrêmes, comme vous dites, et qu’on ne les menace pas, ils auront peut-être quelque chose à nous apprendre, au contraire.
Ajouté par Elodie-131 le 14 Octobre 2018 Editer
Le deuil ne finira jamais, je vais le cultiver comme un jardin intérieur. Je veux rester en deuil de mes parents, de mes amis, de ceux qui ont compté pour moi. C'est un état que j'aime, car il me rattache à ma condition d'homme, il me lie pour toujours à ces êtres, il les rend présents. Et quand je suis en deuil, l'ennui et la solitude se tiennent à distance.
Ajouté par Elodie-131 le 13 Octobre 2018 Editer
Je ne suis pas du genre à me voiler la face. J'ai une devise depuis l'enfance : quand on pense au pire, on a souvent raison.
Ajouté par Kmydaukho le 11 Octobre 2018 Editer
A propos de :
Demain les chats
Demain les chats
Prix
« -J’ai peur de ressentir tellement de plaisir que je deviendrai dépendant de toi. Et je goûte une autre satisfaction : celle d’etre Libre et détaché de tout. Personne ni rien m’est indispensable. C’est ma plus grande fierté. »
Ajouté par Ambere le 1 Octobre 2018 Editer
Le lendemain en fin de matinée, ils parvinrent au sommet d'une colline. Des champs de blé d'un jaune aveuglant s'étendaient en contrebas.Et une ville, posée tout au bout, dans son écrin doré.Une grande cité de maisons et de tentes, traversée par un fleuve aux vaguelettes miroitant sous le soleil.Une cité avec une place au centre, occupée par un arbre formidable, déployant ses branches au dessus de la plupart des quartiers, tel un gardien millénaire.
De vaste jardins aux vergers colorés se partageaient une partie de la ville et, déjà des centaines de petites silhouettes s'activaient pour en cueillir les fruits.
Un petit paradis perdu au milieu de nul part.
Eden.
Lire la suite...