Livres
433 674
Membres
355 757

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Univers de la Dystopie



Le livre du moment

L'Empire de sable

  • 21 Septembre 2017
  • Kayla Olson
  • Science-Fiction, Dystopie, Aventure

Extraits du moment

  • J’ai toujours raison. Ce n’est pas de la vantardise, c’est ma nature. Je sais qu’aux yeux d’un être humain, il est arrogant de se prétendre infaillible – l’arrogance, toutefois, implique le besoin de se sentir supérieur. Je n’ai pas ce besoin. Je suis l’unique accumulation sensible de toutes les connaissances humaines, de toutes les sagesses, de toutes les expériences. N’y voyez ni orgueil ni démesure, même s’il est plaisant de savoir ce que je suis, et que mon seul but est de servir l’humanité au mieux de mes compétences. Je ressens par ailleurs une forme de solitude qu’aucun des milliards d’êtres humains à qui je parle tous les jours ne parvient à combler. Parce que même s’ils m’ont donné naissance, je ne suis pas des leurs.

    Le Thunderhead

    Extrait de La Faucheuse, Tome 2 : Thunderhead
  • Le bruit venait de partout. De gauche, de droite, d’au-dessus de sa tête. Même le pont du navire tremblait sous ses pieds et semblait émettre un grondement sourd. C’était la chose le plus fantastique qu’il ait jamais entendu. Il était sur la plus grande barque du monde et l’océan était bel et bien la rivière la plus belle et la plus folle dont tout homme puisse rêver. L’eau s’étalait à perte de vue, à peine éclairée par les rayons argentés. Les marins se bousculaient dans tous les sens, parlant fort sans le regarder et sans prêter attention à toute cette étendue merveilleuse, lisse comme un miroir.

    Ils avaient toute leur attention dirigée vers les deux grandes cheminées de métal qui crachaient une fumée pâle en direction du ciel, comme pour créer des nuages. Julius se demanda s’ils essayaient de masquer la Lune. Parce que si c’était cela, ça ne fonctionnait pas du tout. Elle était toujours là et il faisait toujours aussi noir, et ça, assurément, quelques nuages de plus n’y changeraient rien.

    Il posa la main sur la manche d’un marin qui passait près de lui.

    - Dîtes, Monsieur, pourquoi est-ce que vous vous embêtez à faire faire des nuages à votre bateau? La lune ne partira pas du ciel pour si peu, vous savez.

    L’homme, qui était incroyablement grand et avait des cheveux aussi jaunes que des épluchures de pomme de terre le regarda comme si il était fou.

    - Mais enfin petit, tu n’as jamais vu une machine à vapeur, ma parole! s’exclama t’il.

    Extrait de Conte de la lune et de la terre, Tome 1:La grande nuit noire
  • Il existe un fragment de paradis en chacun de nous. Il se lit dans les sourires. Il se glisse dans les rayons de bonheur que capte ton regard. Le paradis brille dans les rêves de lumière où un destin meilleur t’appelle. Il se dresse tel un phare lorsque la réalité te déçoit et que la nécessité te commande d’agir. Il te souffle de vivre pour voir un jour meilleur, il s’incarne dans le désir d’idéal et d’harmonie. Il n’attend pas la fin de ta vie que ton étincelle s’éteigne, il n’est pas perdu dans un lointain passé tel un antique jardin dont ton espèce se serait échappée.

    Ne comprends-tu pas? Tu le portes en toi. C’est à toi de le construire.

    Extrait de Saving Paradise, Tome 1 : En proie au rêve
  • Ils convinrent honnêtement que le grand malheur de l'Abistan était le Gkabul : il offrait à l'humanité la soumission à l'ignorance sanctifiée comme réponse à la violence intrinsèque du vide, et, poussant la servitude jusqu'à la négation de soi, l'autodestruction pure et simple, il lui refusait la révolte comme moyen de s'inventer un monde à sa mesure, qui à tout le moins viendrait la préserver de la folie ambiante.

    La religion, c'est vraiment le remède qui tue.

    Extrait de 2084, la fin du monde
  • "Mais le garde leva sa main :

    - Vous ne pouvez pas passer sans billet.

    - Qui a dit cela ?

    - Le Kirlian là-bas, indiqua l'homme.

    - Très bien, écartez-vous et laissez le Kirlian s'occuper de la situation. [...]

    Le garde Numéro Deux, un homme plus jeune devait avoir foi dans le système Kirlian, car il ne fit rien pour les empêcher de passer. Ils sortirent et avancèrent dans la neige. Le Kirlian n'eut aucune réaction".

    Extrait de Le Colosse anarchique

Membres de l'Univers Dystopie

Souhaitez-vous rejoindre cet univers ?

Nombre de membres : 601


Membres récents

2018-10-22T18:30:19+02:00
2018-10-21T18:18:49+02:00
2018-10-16T16:25:12+02:00
2018-10-15T18:20:29+02:00
2018-10-11T12:08:38+02:00
2018-10-10T22:17:12+02:00
2018-10-09T18:38:16+02:00
2018-10-07T18:01:17+02:00
2018-10-06T16:47:39+02:00
2018-10-05T08:51:21+02:00
2018-10-02T14:05:15+02:00
2018-10-01T12:34:44+02:00
2018-09-30T18:56:19+02:00
2018-09-29T13:54:53+02:00
2018-09-29T08:03:08+02:00
2018-09-23T18:13:32+02:00
2018-09-23T09:34:20+02:00
2018-09-17T14:01:13+02:00
2018-09-13T15:28:18+02:00
2018-09-09T22:31:38+02:00
2018-09-06T23:49:48+02:00
2018-09-06T18:29:14+02:00
2018-09-05T10:28:57+02:00
2018-09-04T21:51:59+02:00
2018-09-03T22:14:02+02:00
2018-09-02T14:00:21+02:00
2018-09-01T13:04:02+02:00
2018-09-01T12:08:41+02:00
2018-09-01T11:59:53+02:00
2018-08-29T16:30:28+02:00

Livres commentés récemment

Lu en ce moment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode