Livres
433 674
Membres
355 757

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Univers des Héros Adolescents



Le livre du moment

William Wenton, Tome 1 : Le casseur de codes

  • 17 Août 2017
  • Bobbie Peers
  • Jeunesse, Aventure, Fantasy

Extraits du moment

  • Les réponses m'ont amenée à la conclusion que je vis à vide . Pour rien. Le monde extérieur est fou , égocentrique , sans rêve et sans valeurs [...] Moi je ne veux pas de ça . Il me faut donner un sens à ma vie . J'en ai assez de toutes les paroles de toutes ces chansons creuses , parce qu'elles ne sont pas suivies par des actes . Agir ,pour moi, cela veut dire me sacrifier pour ma cause . Pour le Bien, pour le Beau. C'est pour moi un besoin vital que de me donner en exemple et donc faire don de moi.Je n'espère pas que mon exemple soit suivi -j'ai trop de désillusions au sujet des autres pour cela , je sais qu'ils n'auraient pas de courage de me suivre , trop attachés qu'ils sont à leurs biens matériels et à leur confort- non mais j'espère simplement que l'on me remarquera , que mon comportement fera réfléchir et qui sait - mais je n'ose même pas le formuler tellement je n'y crois plus - que l'on m'aime , comme je suis .

    Extrait de Trouble tête
  • – Cédric n’est pas avec toi ?

    – Il ne va pas tarder. Tu te sens capable d’aller jusqu’au bout ? s’inquiéta Zoéline.

    – Bien sûr ! Et toi ?

    – Oui, enfin… j’espère. J’ai un mauvais pressentiment. Je crois qu’il va se passer quelque chose de terrible ce soir.

    Valentin étira un rictus.

    – C’est gentil de me rassurer. Tu as lu ça dans ta boule de cristal ?

    – Un cauchemar, que j’ai fait l’autre nuit. Des fantômes hideux nous sautaient dessus pour nous vider de notre énergie vitale.

    – Je vois. C’est Cédric qui t’a soufflé ça, je parie ? Parce qu’il m’a raconté la même ânerie tout à l’heure, quand il m’a appelé pour être sûr que je serais au rendez-vous. Il m’a même téléphoné trois fois !

    – C’est un grand angoissé, tu ne savais pas ?

    – À ce point-là, non. Bon, qu’est-ce qu’il fiche ?

    Zoéline se rapprocha de son camarade, jusqu’à le toucher. Le garçon sentit son rythme cardiaque monter en flèche, et il eut envie de passer un bras protecteur sur les épaules de cette frêle jeune fille… Il se dit qu’il devait le faire, ne serait-ce que par esprit chevaleresque. Aussi, leva-t-il le bras droit pour accomplir cette audace, quand soudain Zoéline le fixa et lui sourit. La lumière argentée de la lune donnait à ce visage à l’ovale parfait une étrange beauté diaphane, comme dans les rêves. C’est à cet instant que se présenta enfin le troisième larron chasseur de fantômes, surgissant en bourrasque comme à son habitude, mais cette fois par le haut.

    – Salut, les mioches ! Vous êtes là, parfait. Tout est prêt, on peut y aller.

    Il se tenait assis à califourchon en haut du mur d’enceinte. Il portait un sac à dos noir rebondi, dans lequel Valentin devina qu’il devait transporter des torches électriques et, beaucoup plus important, de quoi assurer un généreux pique-nique de minuit.

    – Prêt ? Qu’est-ce qui est prêt ? demanda Valentin.

    – Tu verras bien.

    Extrait de Ils n'auraient jamais du retourner dans cette maison
  • La porte s'est refermée sur lui.

    Nous avons poireauté en chœur. Au bout de deux ou trois minutes, il y a eu des pas dans l'escalier et la porte s'est rouverte. On aurait entendu un mouche décoller.

    - Alors? a fini par dire Sam.

    - Oh... la... vaaaache! a soufflé Jake, cloué à son fauteuil.

    - Terrifiant! a murmuré Tyrone.

    - Waouh! ai-je fait.

    Sam restait planté devant nous, les mains sur les hanches, les cheveux sagement tirés en queue de cheval.

    - Ben quoi, qu'Est-ce qu'il y a?

    Ce qu'il y avait... L'accent gouailleur de Sam le Dur, jaillit de la gorge de cette nouvelle venue - de cette fille - avait vraiment de quoi vous laisser sans voix.

    C'est Jake qui a craqué le premier, en s'écroulant de rire.

    - Trop fendard! a-t-il dit dans un hoquet.

    Tyrone s'était plongé le visage dans les mains et lorgnait à travers ses doigts écartés, comme s'il avait besoin d'y regarder à deux fois.

    - Incroyable...!

    - On peut savoir de quoi vous parlez, là, les mecs? a râlé Sam.

    Pour une obscure raison, je me suis cru obligé de piquer un énorme fard.

    - Excuse-moi, vieux, ai-je fait, en me mordant la joue pour garder mon sérieux. Mais ça crève les yeux : t'es canon!

    Il marchait sur moi avec un regard noir, lorsqu'il a aperçu son reflet dans le miroir de la cheminée et s'est retourné pour mieux s'examiner.

    - Et ouais! a-t-il décrété, l'air sombre. Plus gonzesse que nature!

    Extrait de Garçon ou fille
  • Le cœur qui bat la chamade, la tête en feu, l'estomac noué, panique soudaine et inexplicable, phobies incontrôlables : l'angoisse peut aussi surprendre des adultes en pleine force de l'âge. Elle frappe lorsqu'ils s'y attendent le moins, sans s'être fait annoncer. Et pourtant, là encore, comme chez les plus jeunes, l'angoisse de ces adultes surpris en cache souvent une autre, si douloureuse qu'ils l'ont enfouie dans les profondeurs de leur inconscient. Le mystère de cette angoisse soudaine reste alors entier, et parfois pendant longtemps.

    Extrait de Les bleus de l'âme
  • Arrivée au coin de la porte,je jetai un coup d'œil dans la salle pour évaluer le degré de colère de M.Platt avant d'éliminer le truc de l'infirmerie.Mais il n'étais pas là,Un mec tout à fait mignon ,tout à fait grand,tout à fait jeune,était appuyé sur le bord du bureau de M.Platt.J'avançai d'un pas et scrutai la salle.Pas de M.Platt.

    Le mec mignon parla:

    -Entrez,vous êtes au bon endroit.M.Platt sera absent toute la semaine.Je suis son remplaçant.

    Une vague de soulagement déferla sur moi,puis une vague de culpabilité éclaboussa ma conscience.

    ***

    M.Remplaçant écrivit quelque chose sur le tableau et se retourna,essuyant la craie de ses doigts.Je jetai un coup d'œil sur ce qu'il avait écrit,comme si j'avais le moindre intérêt pour l'algèbre un moment tel que celui-là.

    M.Platt

    Extrait de Mes super seize ans

Membres de l'Univers Héros Adolescents

Héros Ado

Souhaitez-vous rejoindre cet univers ?

Nombre de membres : 227


Membres récents

2018-10-21T13:12:25+02:00
2018-10-10T14:02:59+02:00
2018-10-07T21:22:14+02:00
2018-10-01T17:09:28+02:00
2018-09-26T00:29:13+02:00
2018-09-21T20:36:23+02:00
2018-09-18T04:41:13+02:00
2018-09-13T17:09:30+02:00
2018-09-03T16:50:33+02:00
2018-09-02T18:06:47+02:00
2018-08-28T19:33:59+02:00
2018-08-22T15:30:13+02:00
2018-08-14T22:45:07+02:00
2018-08-12T18:52:22+02:00
2018-08-11T08:16:57+02:00
2018-08-03T07:24:29+02:00
2018-08-01T15:02:49+02:00
2018-07-31T17:38:45+02:00
2018-07-31T10:50:05+02:00
2018-07-30T12:01:12+02:00
2018-07-29T18:09:52+02:00
2018-07-29T11:28:02+02:00
2018-07-26T18:32:21+02:00
2018-07-22T09:42:50+02:00
2018-07-08T15:11:15+02:00
2018-07-05T11:32:56+02:00
2018-07-04T14:57:03+02:00
2018-07-02T20:29:59+02:00
2018-07-02T20:08:13+02:00
2018-06-27T21:19:56+02:00

Livres commentés récemment

Lu en ce moment

Votes récents

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode