Livres
432 857
Membres
354 860

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

- Putain, je vous déteste.

Grattant Rhage derrière l'oreille, Brock tourna la tête vers moi.

- Ton langage écorche mes oreilles innocentes.

- Oh la ferme. Tu jures plus qu'un marin bourré qu'on aurait jeté aux requins-tigres.

Afficher en entier

- Qu'est-ce que... tu as ressenti lorsque tu t'es réveillé à côté de moi ? demandai-je d'une voix rauque.

- Je me suis senti plus serein que je ne l'avais été depuis des années, répondit-il avec un regard tendre. Comme si j'étais enfin à ma place.

Afficher en entier

Il n'avait pas fait ça.

Il ne m'avait pas suivi jusqu'à ma table.

Cam se leva avec une expression emplie d'admiration sur son beau visage.

- Bon sang, mec ! Ça fait une éternité que je ne t'ai pas vu !

Et si.

Il avait osé.

Afficher en entier

- Prête ? me demanda Avery, me sortant de mes pensées.

Même si ce n'était pas le cas, je hochai la tête et je mentis, parce que des fois, mentir, c'est comme survivre. On le fait sans s'en rendre compte.

- Prête.

Afficher en entier

Le feu intérieur est la chose la plus importante que l'humanité possède.

Edith SODERGRAN

Afficher en entier

-Pitié,dis moi que je rêve.

-Si c'était un rêve,on serait beaucoup moins habillés j'espère!

Afficher en entier

« Turning from the sink, I dried my hands and then readjusted my hair so it fell forward, over my left shoulder and cheek. I walked out of the bathroom and into the narrow hall, gaze trained on the floor as I took about two steps before I realized someone was standing right outside the door, leaning against the wall. Before I nearly plowed into him.

Gasping, I took a step back. All I could see were finely cut black trousers paired with . . . with old black and white Chucks? What an odd combination, but those shoes reminded me of . . .

I gave a little shake of my head and stepped to the side. “Sorry. Excuse—”

“Jillian.”

I stopped.

Time stopped.

Everything stopped except my heart, because it was suddenly pounding in my chest too hard, too fast. That deep, rough voice. I recognized it all the way to my very core. Slowly, I lifted my gaze, already knowing what I was going to see but refusing to believe it.

Brock Mitchell stood in front of me. »

Afficher en entier

Cette version de moi, celle de ces six dernières années, se contentait de travailler, de rentrer chez elle, puis de se réfugier dans des mondes fictifs où la vie était beaucoup plus excitante que celle que je menais. Je vivais par procuration.

Afficher en entier

J'étais amoureuse de Brock . Et je n'avais sans doute jamais cessé de l'aimer

Afficher en entier

Chapitre 6 :

«- Ils ont trouvé quelqu’un alors ?

- Oui. Depuis pas mal de temps, répondit-il pendant que je me tournais pour m’approcher des stores.

Depuis pas mal de temps ? Ce n’était pas ce que m’avait dit mon père. Je relevai les stores au moment où André disait :

- Ah, i arrive. Je ne l’attendais pas si tôt. Enfin, je ne suis pas surpris. Toi aussi, tu es en avance. Alors, forcément il l’est aussi. Comme au bon vieux temps.

Comme au bon vieux temps ?

Je me figeai.

Mes doigts s’enroulèrent autour de la petite manivelle connectée aux stores et je m’arrêtai de bouger, purement et simplement. Une série de frissons remontèrent le long de mon dos jusqu’à mes épaules.

«On se revoit bientôt»

Non. Non. Non.

Son commentaire commençait à faire sens, mais je ne voulais pas y croire. Pourquoi ? Comment ? Effarée, je lâchai la manivelle. Elle retomba contre le store dans un grand bruit. >alors, lentement, je me retournai.

Brock Mitchell se tenait devant la porte de mon bureau flambant neuf, un sourire au coin des lèvres.

- Bonjour, mademoiselle Lima. J’espère que votre nouveau bureau est à votre goût.»

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode